Cameroon + 1 more

Cameroun – Extrême Nord : Profil de la population refugiée du camp de Minawao

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Notes

Au début du conflit, les attaques de la secte Boko Haram semblaient être dirigées uniquement vers les chrétiens (multiples attaques contre les églises). Ce qui explique le pourcentage élevé de la population de confession chrétienne parmi la population totale du camp (69% dont 54% de protestants et 15% de catholiques). Plus tard, les attaques ont été menées à la fois contre les chrétiens et les musulmans, poussant ces derniers à l’exil (30% de la population totale du camp est de confession musulmane).

La proximité des Etats nigérians du Borno et de l’Adamawa avec les frontières camerounaises explique le taux élevé de réfugiés originaires de ces états.