Cameroon + 4 more

Afrique de l’Ouest et du Centre: Aperçu humanitaire hebdomadaire (4 – 10 juillet 2017)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published

Attachments

CAMEROUN

ÉVALUATION DES BESOINS DES NOUVEAUX RÉFUGIÉS

Le HCR et la Direction de la Protection civile plannifient une mission conjointe pour évaluer les besoins d'environ 3 800 réfugiés nigérians qui sont entrés au Cameroun dans les sousdivisions de Nwa (Région du Nord-Ouest) ainsi que Bankim, Mayo-Dalle et MayoBanyo (Région d'Adamaoua). Les familles déplacées ont fui l'état de Taraba au Nigeria suite à des affrontements entre Mambilas et les Peuls Mbororos qui ont éclatés du 19 au 23 juin. Depuis 1982, les deux groupes sont fréquemment en conflit, mais cette troisième confrontation a eu des conséquences humanitaires particulièrement graves. L'ONG MBOSCUDA fournit aux personnes affectées une aide alimentaire d’urgence.

NIGER

ÉVALUATION CONJOINTE DE LA FERMETURE D’UN CAMP DE PDI

Le 6 juillet, une mission d'évaluation conjointe a été menée dans le camp de personnes déplacées internes de Kablewa par des groupes de travail humanitaires intersectoriels à Diffa. Les autorités régionales ont demandé que le camp soit réimplanté dans une zone plus sûre, à deux kilomètres au nord-ouest de la ville de Kablewa, suite à un incident de sécurité le 28 juin. Les 94 foyers de réfugiés qui ont été hébergés temporairement à Kablewa seront transférés dans le camp de Sayam Forage. Une réunion avec le gouverneur est prévue le 13 juillet pour décider de la date de transfert du camp.

NIGERIA

DÉBUT DU PLAN DE CONTINGENCE POUR LA SAISON DES PLUIES

Le plan de contingence pour la saison des pluies est entré en application. Le secteur logistique établit des entrepôts à Rann, Banki et Ngala. Les produits alimentaires, sanitaires et WASH sont pré-positionnés et les abris fortifiés contre les intempéries. Les bases humanitaires seront priorisées pour permettre aux humanitaires de rester sur le terrain et répondre aux épidémies potentielles. Plus de 200 000 personnes font face à des risques d'inondations et d'épidémies.

RD CONGO

NOUVEAUX DÉPLACEMENTS MASSIFS DANS LE SUD-KIVU

Depuis le 3 juillet, des déplacements massifs de population ont été signalés dans le territoire de Fizi, dans le sud de la province du Sud-Kivu, à l’Est du pays. Des dizaines de milliers de personnes ont fui pour chercher refuge dans plusieurs zones du Sud-Kivu et des provinces voisines du Maniema et du Tanganyika. Ces mouvements de population ont été déclenchés par les violents affrontements qui ont éclaté entre Mai-Mai / Yakutumba et les FARDC le 29 juin. Depuis le 6 juillet, un timide mouvement de retour a été observé et certains membres du personnel médical sont retournés dans les établissements de santé.

AFRIQUE DE L’OUEST

11E CONSULTATION RÉGIONALE SUR LES CATASTROPHES NATURELLES

Les États de l'Afrique de l'Ouest ont tenu la onzième consultation régionale sur les catastrophes naturelles en Afrique de l'Ouest (GECEAO) du 5 au 7 juillet à Monrovia, au Libéria. La Consultation a rassemblé 14 États et des représentants d'acteurs de l'aide humanitaire, y compris les agences des Nations Unies, les ONG et le secteur privé. Les participants ont examiné les prévisions climatiques et les plans de préparation aux catastrophes. Le plan d'action humanitaire de la CEDEAO a été évalué et les priorités pour le plan 2018-2022 ont été discutées, ainsi que l’utilisation de transferts en espèces dans les situations d'urgence, la préparation en matière de santé et le « modèle d'agence unique » pour la gestion des catastrophes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.