Côte d'Ivoire + 4 more

Research Brief: Migration de retour: trafic et traite des migrants ivoiriens le long de la route Mediterranéenne centrale et occidentale (Août 2021)

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Les migrants se déclarant de nationalité ivoiriennesont parmi les dix premières nationalités demigrants à arriver sur les côtes italiennes etespagnoles depuis 2016, malgré une diminutionrégulière du nombre d'arrivées pour toutes lesnationalités sur la période de 2017 à 2020 (OIM,DTM, 2020).

Entre janvier 2017 et décembre 2020, 8 497migrants (dont 76% d’hommes et 24% defemmes) ont été assistés dans leur retourvolontaire en Côte d’Ivoire principalement depuisle Niger (33%), la Libye (29%), le Maroc (14%) etla Tunisie (11%). Etant donné le nombre élevé devictimes de traite ivoiriennes identifiées par l’OIM,cette recherche s’est donnée pour objectif demieux comprendre les conditions de départ ainsique de saisir à quel moment les migrants ivoirienspassent d’une migration volontaire à une situationde trafic illicite voire de traite de migrants.