Côte d'Ivoire + 4 more

Raport de profilage des migrants ivoiriens 2017 – 2020

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport a été compilé par la Mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Côte d’Ivoire à partir de données collectées auprès de migrants assistés dans leur retour volontaire en Côte d’Ivoire se déclarant de nationalité ivoirienne. Les opinions exprimées dans ce rapport sont celles de l’auteur. Le contenu de la présente publication relève de la seule responsabilité de l’OIM et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant l’avis de l’Union européenne (UE).

L’OIM souhaite remercier l’Union européenne pour son soutien au programme « Initiative conjointe FFUE-OIM pour la Protection et la Réintégration des migrants en Côte d’Ivoire ». L’OIM souhaite également remercier le Gouvernement ivoirien pour son engagement sans faille dans le projet et plus spécifiquement les Ministères suivants qui sont particulièrement impliqués : le Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora ; le Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté ; le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité ; le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ; le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ; le Ministère du Plan et du Développement ; le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes et le Ministère des Transports.

L’OIM croit fermement que les migrations ordonnées, s’effectuant dans des conditions décentes, profitent à la fois aux migrants et à la société toute entière. En tant qu’organisme intergouvernemental, l’OIM collabore avec ses partenaires de la communauté internationale en vue de résoudre les problèmes pratiques de la migration, de mieux faire comprendre les questions de migration, d’encourager le développement économique et social grâce à la migration et de promouvoir le respect effectif de la dignité humaine et le bien-être des migrants.