Côte d'Ivoire + 1 more

Mission Conjointe d’Evaluation (JAM) : « Niveau de réinsertion socio-économique, de moyens de subsistance et de sécurité alimentaire des populations rapatriées et communautés hôtes dans l’Ouest et au Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire » | Janvier 2017

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Données Collectées en Octobre 2016

INTRODUCTION

La crise postélectorale née en Côte d’Ivoire à la suite de l'élection présidentielle de 2010 a provoqué le déplacement de près de 300 000 ivoiriens en dehors des frontières au cours de l'année 2011 pour se réfugier majoritairement au Libéria. Bon nombre de ces réfugiés ont été hébergés dans les camps organisés par le Gouvernement du Libéria, le HCR et la communauté internationale, dans les comtés du Nimba, du Grand Gedeh et du Maryland. D’autres ont choisi de vivre au sein de villages libériens proches de la frontière.

Le rapatriement volontaire des réfugiés ivoiriens organisés par le HCR a commencé à la mi- 2011. Ces retours ont été à maintes reprises contrariés par des attaques armées dans les villages frontaliers entre la Côte d’Ivoire et le Libéria. En plus de cela, la survenue de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola au Libéria et en Guinée en avril 2014 a entraîné la fermeture des frontières entre la Côte d’Ivoire et ces deux pays, entrainant la suspension du rapatriement volontaire. Le rapatriement a finalement repris en décembre 2015 avec l’utilisation des corridors humanitaires.

De 2011 au 31 Décembre 2016, 258 472 réfugiés ivoiriens sont revenus au pays dont près 60 872 avec l’appui du HCR et près de 200 000 de manière spontanée (estimation). Depuis décembre 2015, date de reprise des rapatriements après l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola, approximativement 20 376 réfugiés ivoiriens ont volontairement été rapatriés en Côte d’Ivoire avec l’appui du HCR. La grande majorité des rapatriés sont venus du Liberia.

Le graphique suivant montre la répartition des retours des réfugiés ivoiriens organisés par le HCR pendant la période allant de décembre 2015 à Décembre 2016.