Côte d'Ivoire

L’ONUCI rencontre les populations de Yaokoumanbango, Batean et Bouadam

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Environ 150 personnes ont assisté, le vendredi 25 avril 2014 à Bouadam, à 402 km au nord-est d’Abidjan, à une rencontre de sensibilisation et d’échanges de proximité avec les populations des villages de Yaokoumanbango, Batean et Bouadam, organisée par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). Cette rencontre a servi de cadre à la Mission onusienne pour expliquer son mandat et les activités de ses sections de l’Information publique et de la Police onusienne.

Ainsi, Célestin Badolo de la Police des Nations Unies a expliqué aux populations le bien fondé des patrouilles et des visites communautaires régulières dans les différents villages. Ces patrouilles, selon lui, servent à établir une présence policière sur toute l’étendue du territoire dans le cadre du renforcement de la sécurité. Il a, en conséquence, demandé à la population de réserver un bon accueil à la Police onusienne qui travaille en étroite collaboration avec les forces de sécurité locales.

Pour sa part, la représentante du bureau de l’Information Publique, Aminata Kakobi, a expliqué le mandat de sa section et exhorté les populations à préserver une bonne cohésion sociale, gage de tout développement. Elle a évoqué, par la même occasion, le taux très élevés de grossesses précoces dans les écoles primaires dans la région. Elle a donc invité les élèves à utiliser la période des congés et des vacances scolaires pour s’adonner à des activités saines.

Dans son adresse à la population, le Sous-préfet, Irié Bi, a demandé à ses administrés de respecter l’autorité des chefs des villages et de sa notabilité. « C’est le chef que vous devez d’abord consulter pour la résolution pacifique de vos différents car un bon arrangement vaut mieux qu’une décision de justice. Si le problème n’est pas résolu, alors vous pouvez l’amener devant le Sous-préfet », a-t-il indiqué. Irié Bi a encouragé les populations à établir les extraits d’acte de naissance pour tout citoyen.

À la fin de la rencontre, les chefs des trois villages à savoir, Nanan Yao Kra de Bouadam, Nanan Dongo Kouassi Yoboué de Yaokoumanbango et Ouattara Fétigué de Batéan, ont exprimé leur satisfaction pour la qualité des échanges. Ils se sont engagés pour maintenir une bonne cohésion sociale dans leurs villages respectifs.

Ils ont ensuite sollicité, auprès des autorités locales, la construction de trois salles de classe équipées en tables-bancs, d’un forage et le prolongement du lotissement des trois villages.