Côte d'Ivoire + 1 more

Urgence humanitaire à Abidjan

Source
Posted
Originally published

Les combats et l’insécurité qui règnent à Abidjan ont provoqué une crise humanitaire majeure. Dans ce contexte d’urgence, SOLIDARITES INTERNATIONAL intervient auprès des victimes de violences dans la capitale, mais aussi auprès des réfugiés ivoiriens au Libéria.

Plus d’un million d’habitants ont déjà fui la capitale. L’approvisionnement en nourriture y est quasiment interrompu. La pénurie en eau potable menace de provoquer une épidémie de choléra. Sans compter les coupures d’électricité qui plongent les quartiers dans l’obscurité et favorisent l’insécurité. Il est urgent de secourir la population.

C’est dans ces conditions extrêmement dangereuses et difficiles qu’opère notre équipe d’urgence. « Nous apportons une assistance en assainissement dans un centre de santé d’une ONG médicale qui opère des blessés dans le quartier d’Abobo, précise Benoit-Xavier Loridon, notre chef de mission sur place. Partout, la population a le plus grand besoin d’eau potable et de produits alimentaires. »

Face à cette situation à l’issue incertaine, SOLIDARITES INTERNATIONAL va renforcer rapidement ses équipes à Abidjan, ainsi que sur l’axe Daloa-San Pedro où se concentrent de nombreux déplacés. Nous allons acheminer de toute urgence des équipements de distribution d’eau potable et d’hygiène. Nous prévoyons également la distribution de produits alimentaires et de première nécessité.

De la même manière, nous renforçons nos équipes au Libéria, qui gèrent actuellement un camp de transit de 2 000 réfugiés et procèdent dans l’urgence à des distributions d’eau et à des constructions de latrines dans un village frontalier où se concentrent près de 3 000 réfugiés. « 125 000 personnes ont déjà traversé la frontière. Et leur nombre ne cesse d’augmenter, prévient Claire Bouzigues, notre chef de mission au Libéria. En une seule journée, 5 000 réfugiés sont arrivés dans le Maryland. Ils seraient suivis de 12 000 autres. Exténués après plusieurs jours de marche, ils s’entassent dans des campements de fortune et boivent l’eau insalubre qu’ils trouvent. Il est urgent de réagir, d’autant plus que l’aide internationale est très insuffisante. »

« Cela fait des jours et des jours que les télévisions nous montrent des images de violence, de peur, de déplacements de populations, de dénuement, de faim, de soif, mais aussi d’espoir. Nous savons très bien ce qui se passe. Dans ce contexte, il s’agit de faire vite et bien pour pallier la faiblesse d’anticipation et de coordination internationale, déclare Alain Boinet, directeur général de SOLIDARITES INTERNATIONAL, qui lance un appel au don pour financer le renforcement de l’aide humanitaire d’urgence. »

CONTACTS PRESSE France : Renaud Douci, responsable des relations presse - 06 98 96 58 35 Côte d’Ivoire : Benoît-Xavier Loridon, chef de mission - 00 225 44 96 09 65 Liberia : Claire Bouzigues, chef de mission - 00 231 6 53 17 06