Côte d'Ivoire

Le Président de la République dissipe les malentendus entre les forces armées loyalistes et les forces de maintien de la paix en Côte d'Ivoire

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Le Président Gbagbo a reçu, hier au Palais présidentiel, les responsables des Forces armées nationales de Côte d'Ivoire (FANCI), de l'armée française basée en Côte d'Ivoire et des troupes de la mission de paix de la CEDEAO.

Cette rencontre avait pour but d'aplanir les difficultés que rencontrent ces soldats dans leur cohabitation au quotidien.

Au terme d'une discussion à huis clos qui a duré près de deux heures, le chef de l'Etat a, au cours de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, situé le sens de celle-ci. Il s'agissait a-t-il déclaré « de faire le point, d'examiner les petits incidents et d'y mettre fin.»

Le Président a réaffirmé le rôle que chaque troupe tient dans la crise qui secoue la Côte d'Ivoire et a souhaité que chacun puisse accomplir sa mission en toute tranquillité.

A la suite du chef de l'Etat, le commandant des forces de paix de la CEDEAO, le Général de Division Pape Khalilou Fall, le commandant des forces françaises de l'opération « Licorne », le Général Beth et le Chef d'état-major des FANCI, le général Mathias Doué, se sont tour à tour exprimés. Ils ont salué la tenue de cette rencontre qui, de l'avis de tous, vient rétablir la confiance et la confraternité entre les différents contingents militaires.