Côte d'Ivoire

La Sous-secrétaire générale des Affaires humanitaires s’imprègne de la situation dans la region du Moyen Cavally

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Duékoué, le 18 janvier 2012…La Sous-secrétaire générale des Affaires humanitaires des Nations Unies, Catherine Bragg, accompagnée du Coordonnateur humanitaire du Système des Nations Unies (SNU)en Côte d’Ivoire, Ndolamb Ngokwey et de responsables d’agences humanitaires, a effectué, mardi 17 janvier 2012, une visite de terrain dans la région du Moyen-Cavally pour s’imprégner de la situation humanitaire afin de mieux faire son plaidoyer auprès de la communauté internationale et des donateurs.

Expliquant les raisons de sa visite dans les départements de Duékoué et de Guiglo et dans la sous-préfecture de Zéaglo (dans le département de Blolequin), la Sous-secrétaire générale des Affaires humanitaires a indiqué à ses hôtes : « Je suis venue constater par moi-même ce qui a été déjà réalisé par les acteurs humanitaires et ce qui reste encore à faire en termes d’appui aux populations déplacées et aux personnes vulnérables. Les visites de la communauté de retournés à Zeaglo, du projet de réhabilitation d’habitations à Niambly et du camp de personnes déplacées à Nahibly m’ont permis d’avoir une idée des efforts qui restent encore à réaliser. »

Au cours des échanges avec Mme Bragg, les populations de Zeaglo, de Niambly et de Nahibly, après avoir remercié la communauté humanitaire pour leur appui, lui ont fait part de leurs doléances portant sur les problèmes de sécurité, de réhabilitation de leurs maisons, de fourniture d’eau et d’électricité, d’assistance pour des activités génératrices de revenus. Quant aux Secrétaires généraux de préfecture de Guiglo et de Blolequin, Adolphe Yao et Lassana Dembélé, ils ont plaidé pour un appui matériel aux différentes forces chargées de la sécurité pour les rendre plus opérationnelles.

En réponse, Mme Bragg les a rassurés. « Je compatis à votre souffrance. Vous m’avez exposé clairement vos différentes préoccupations. A mon tour, je puis vous assurer que je ferai un plaidoyer auprès de la communauté internationale et des bailleurs de fonds pour qu’ils continuent de venir en aide aux populations de l’ouest de la Côte d’Ivoire. »

Relativement au problème de sécurité, la Sous-secrétaire générale a pris l’engagement d’exposer la situation aux autorités ivoiriennes afin qu’elles puissent trouver une solution durable.

Cette visite de la Sous-secrétaire générale des Affaires humanitaires a été l’occasion de voir l’impact de l’action des acteurs humanitaires sur le vécu des populations. Des kits de non-vivres ont été remis à 475 ménages retournés de Zéaglo. En plus, 125 habitations sont en voie de réhabilitation et de construction à Niambly.