Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Visite du Représentant Special Choi dans le Moyen Cavally

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Abidjan, le 13 octobre 2008. Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Y.J. Choi, a visité dimanche Duekoué et Lokosso, dans le Moyen Cavally, pour s'enquérir de l'état d'avancement de projets financés par la mission au bénéfice des populations.

A Lokosso, 15 km de Duekoué, M. Choi s'est rendu à l'école primaire publique o=F9 l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) assure la réhabilitation d'un bâtiment de trois classes pour un montant de plus de huit millions de F CFA et les travaux sont effectués par le bataillon marocain déployé dans la zone.

« Je suis fier du travail accompli en ce moment par les éléments du génie militaire marocain qui, par cet acte, marquent une présence visible de l'ONU en Côte d'Ivoire », a indiqué le Représentant spécial. Il s'est réjoui de la disponibilité, de l'esprit d'initiative et de solidarité du bataillon marocain, maitre d'ouvrage, à l'endroit des populations et l'a encouragé à continuer de soutenir le peuple ivoirien affaibli par six ans de crise pour l'aider à sortir dignement de cette situation.

Les populations en liesse, composées en majorité d'élèves, de notables, d'hommes et de femmes de cette bourgade de plus de mille habitants, ont réservé un accueil chaleureux à la délégation de l'ONUCI et sollicité son appui pour la fourniture d'électricité, la réfection des pistes et la réhabilitation des pompes hydrauliques.

Dans le Moyen-Cavally, sur les 12 projets à impact rapide pilotés par le bureau des Affaires civiles de l'ONUCI, 7 sont déjà achevés ou en cours de réalisation.

Auparavant, M. Choi avait rencontré un groupe de 15 ex-miliciens, dont six femmes, issus de l'Association pour le Développement et la Renaissance (ARD) et qui bénéficieront, dans moins de trois mois, des microprojets de l'ONUCI. Grâce à la construction d'un dépôt de décorticage de riz et d'une broyeuse. Il s'agira d'aider ces jeunes à se réinsérer dans la société à travers une activité génératrice de revenus, afin de se prendre en charge autrement que par les armes.

M. Choi s'est dit heureux de leur initiative et a souhaité que d'autres jeunes s'inscrivent dans cette logique avant de les assurer du soutien de l'ONUCI pour le financement des projets identifiés.

Le Chef de l'ONUCI s'est également rendu au camp du bataillon marocain de Duékoué pour voir leurs conditions de vie et de travail sur le terrain. Il a été accueilli par le Commandant du contingent, le Colonel Abdeslam Laaraifi.