Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : OCHA Rapport tri-Hebdomadaire No. 15

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

Du 9 au 29 avril 2007

I. Situation politique et sécuritaire

Suppression de la Zone de Confiance

La cérémonie officielle du démantèlement de la Zone de Confiance a eu lieu le 16 avril 2007 Tiébissou en présence du Président Laurent Gbagbo et du Premier Ministre Guillaume Soro. Cette activité s'est matérialisée par la mise en place du Centre de Commandement Intégré (CCI), de la levée définitive du barrage de l'ONUCI à Tiébissou et de l'installation d'une brigade de gendarmerie mixte dans le village de N'gattadolikro situé dans l'ex-ZOC sur l'axe Bouaké- Tiébissou. Signalons que le Commandant du CCI n'est pas encore nommé, et l'installation de la brigade mixte de la gendarmerie n'est pas encore effective sur le terrain à N'gattadolikro.

Par ailleurs, la cérémonie officielle d'installation du Centre de Commandement Intégré a eu lieu le 27 avril 2007 à Yamoussoukro sous la direction du Ministre de la Défense en présence de deux chefs d'Etat-Major (FAFN et FDS) et des Forces Impartiales.

Incidents sécuritaires

Région de la Vallée du Bandama

Dans la nuit du 24 au 25 avril 2007, des bandits armés ont tenté d'accéder au site de la Banque Centrale de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) de Bouaké mais ils ont rencontré l'intervention du contingent Marocain de l'ONUCI qui garde la Banque. Les enquêtes sont en cours pour identifier les assaillants.

Suite à cet incident, le commandant de la zone 3 de Bouaké, Chérif Ousmane a interpellé sur les antennes de la télé locale tous les éléments armés FAFN, en leur demandant de renoncer à celles pratiques, surtout en cette période du redéploiement de l'administration et de la réouverture de certains services et banques privées dans la ville de Bouaké. Il a promis de renforcer les dispositifs sécuritaires dans la ville de Bouaké en général et particulièrement autour de la BCEAO.

Un village Burkinabé a été brûlé le 8 avril 2007 dans la zone de N'gattadolikro suite à un conflit intercommunautaire contre les Baoulé. Une mission conjointe PAM/OCHA s'est rendue sur les lieux le 25 avril 2007 a pu évaluer les dégâts causés et identifier 16 maisons incendiées avec tous les biens et stocks alimentaires.

Un autre conflit a opposé le 10 avril 2007 des communautés vivant dans la localité de Brobo (à 15 km sur l'axe Bouaké - M'Bahiakro) et abouti à un échange des coups de feu. Plusieurs arrestations auraient eu lieu. La relaxation des détenus obtenue par l'UNPOL a permis le retour au calme dans la localité.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.