Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Les defis du processus electoral au menu des entretiens du chef de l'ONUCI avec le president ivoirien

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Abidjan, le 06 novembre 2008 - Les défis qui se posent au processus électoral ivoirien ont été jeudi au centre de la rencontre du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, YJ Choi, avec le Président Laurent Gbagbo.

Au sortir des discussions, M. Choi a souligné les retards accusés par l'opération d'identification et du recensement électoral du fait de difficultés logistiques dont l'envergure a été plus importante qu'initialement attendue. Il a estimé urgent de prendre le problème à bras le corps.

Selon le chef de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), « si la communauté internationale et la Côte d'Ivoire coopèrent, on pourra relever ce défi et arriver à l'identification, donc aux élections comme il faut, et poser une base solide pour la sortie de crise et mettre fin à la souffrance du peuple ivoirien. »

Au niveau des questions liées à la sécurité, M. Choi a expliqué que les troubles enregistrés étaient « des troubles isolés, sporadiques et individuels qui ne sauraient constituer une véritable source d'inquiétude à même de perturber gravement le processus ».

Il a estimé que dans l'ensemble, la sécurisation était présente grâce aux efforts du Gouvernement ivoirien et du peuple ivoirien avec l'appui de la communauté internationale. Il a relevé, à cet égard, le bon fonctionnement du Centre de Commandement Intégré (CCI) avec la bonne volonté des armées ivoiriennes. « Je crois que le cadre est là pour la sécurisation », a conclu M Choi.

Au titre de ses consultations avec les acteurs politiques ivoiriens, le Représentant spécial avait eu dans la matinée des entretiens avec le Président du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié après avoir rencontré la veille le leader du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Dramane Ouattara.