Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire / Evolution des négociations à Linas-Marcoussis 21 Jan 2003

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Réponses du porte-parole aux questions du point de presse

(Paris, le 21 janvier 2003) - Quoi de neuf à Linas-Marcoussis ?

J'ai peu de choses à dire aujourd'hui puisque ce que j'ai à dire tient en quatre mots : je n'ai pas de commentaire.

Au singulier ou au pluriel ?

Au singulier.

Pas de commentaire uniquement sur Marcoussis ou sur ce qui se passe autour, c'est-à-dire sur la déclaration du Président Kampaoré qui demande le départ de Gbagbo et qui s'interfère dans les affaires intérieures de la Côte d'Ivoire ?

Pas de commentaire non plus.

Mais est-ce que le programme est respecté, ce qui a été prévu ?

Pas de commentaire.

Alors si pas de commentaire, o=F9 en est-t-on de la conférence ?

Pas de commentaire non plus.

Qu'est-ce qu'on peut dire sur Compaoré ?

Je suis désolé et je m'excuse, pas de commentaire, c'est tout pour aujourd'hui.

Qui viendra à Paris, parmi les Chefs d'Etat invités ?

La liste complète sera communiquée dès qu'elle sera définitivement arrêtée mais l'essentiel des chefs d'état de la CEDEAO viendront et tous les chefs d'Etat plus ou moins directement concernés ont l'intention de venir.

M. Compaoré viendra ?

Pour moi ça paraît effectivement prévu. Il est naturellement invité , j'ai compris qu'il avait l'intention plutôt de venir, oui, mais je vous incite à vérifier exactement, de manière à avoir une certitude, auprès de l'Elysée.

Et le Président Eyadema ?

Il devrait venir aussi à ma connaissance, oui.

Qu'est-ce-que vous pouvez dire sur la déclaration de M. Compaoré ?

Pas de commentaires.

Et sur la réunion de Lome ?

A ce propos, puisque vous m'interrogez, je dirai que nous constatons avec satisfaction l'implication de la CEDEAO et celle des chefs d'Etat du Groupe de contact dans la recherche d'une solution politique, pacifique et négociée à la crise ivoirienne.

Les travaux progressent-ils toujours ? Quelle est l'ambiance ?

Pas de commentaire.

Vous vous moquez des journalistes ?

Croyez bien que non. Mais ceci est un point de presse quotidien et général qui ne porte pas que sur la Côte d'Ivoire et il peut aussi y avoir des jours comme aujourd'hui o=F9 j'ai bien peu à dire.

On voudrait au moins quelques images pour les téléspectateurs ivoiriens, pour ce peuple dont on décide le destin en secret..

Je vais transmettre cette requête.

A quoi est dû votre mutisme ? Au caractère sensible des discussions ? Aux vetos de M. Mazeaud ? Ou à la distribution d'enveloppes en espèces ?

Toujours pas de commentaire. Sujet suivant ?