Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Compte-rendu du point de presse hebdomadaire de l'ONUCI du 06 novembre 2008

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
PROCESSUS ELECTORAL : LE REPRESENTANT SPECIAL YJ CHOI CONSULTE LES ACTEURS IVOIRIENS

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, YJ Choi, aura jeudi 6 novembre, des rencontres séparées avec le Président Laurent Gbagbo et le Président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire(PDCI) Henri Konan Bédié, a annoncé le même jour le Porte-parole de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Hamadoun Touré.

S'exprimant lors de la conférence de presse hebdomadaire de la mission, M. Touré a situé ces rencontres dans le cadre des consultations initiées par M. Choi avec la classe politique ivoirienne afin d'échanger avec elle sur la dernière session du Conseil de Sécurité sur la Côte d'Ivoire tenue la semaine dernière à New York.

Selon le porte-parole, ces échanges, débutés hier avec le Président du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Dramane Ouattara et qui vont être poursuivis, visent à offrir à M. Choi, l'opportunité de réitérer à ses interlocuteurs la disponibilité de la communauté internationale à appuyer leurs efforts pour assurer la réussite du processus électoral dans les meilleurs délais. « Il s'agit également d'attirer l'attention sur la nécessité de relever les défis logistiques qui se posent avec une envergure inattendue à l'opération d'identification et de recensement électoral pour éviter des retards qui pourraient mettre à mal le processus de sortie de crise dans son ensemble », a expliqué le Porte-parole de l'ONUCI.

M. Touré a, par ailleurs, rappelé que dans le cadre de son appui au processus de paix ivoirien, l'ONUCI avait mis cette semaine, à la disposition de la Commission Electorale Indépendante (CEI), 34 de ses véhicules avec chauffeurs. Cet appui doit permettre, a-t-il expliqué, d'« assurer le transport des Commissaires régionaux de la CEI » et doit être suivi par le lancement, mardi prochain, d'une opération pilote de taxis dans toutes les communes d'Abidjan. Il s'agira d'assurer le transport des agents et du matériel d'identification.

Les autres localités du pays ne seront pas en reste, a rassuré le Porte-parole, annonçant que 300 voitures de la Force de l'ONUCI et de la police onusienne (UNPOL) étaient prêtes à effectuer le même travail dès le démarrage effectif de l'identification et du recensement électoral dans ces zones. « L'objectif visé est de permettre que le processus électoral se déroule sans difficultés majeures pour conforter les avancées enregistrées sur les plans politique, financier et juridique notamment » , a conclu M. Touré.