Burundi

Rapport de l’évaluation multisectorielle initiale et rapide de Gatumba (02 mai 2020)

Attachments

I. Contexte

Comme déjà annoncé par l’IGEBU1 à l’aube de la saison pluvieuse en cours, le Burundi est très touché par les pluies torrentielles qui ne cessent de tomber et causent de lourds dégâts matériels et humains. Les zones lacustres du Lac Tanganyika sont inondées et les niveaux du haut et bas Rusizi sont montés.

Par intermittence, les collines de Gatumba ont été victimes de la montée des eaux de la rivière de Rusizi. Le premier épisode s’est produit dans la nuit du 19 au 20 avril, occasionnant la première grande vague de déplacement des personnes, dont les plus vulnérables furent installées dans le site de Kinyinya II.

La deuxième vague de la nuit du 30 avril au 1e mai 2020 a été la plus grave et a anéanti tous les espoirs de la population de Gatumba dont la situation était déjà fragile et précaire. Suite à cette situation, il est estimé que plus de 10,000 ménages (population totale de Gatumba) soit en état critique de déplacement.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.