Burundi

Projet pour Accélérer l’Atteinte de l’OMD1c ‘‘PROPA-O’’ - Les resultats

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Le Projet pour Accélérer l'atteinte de l'OMD-1c pour le Burundi à l'horizon 2015, « PROPA-O » en sigle, est financé par l’Union Européenne et supervisé par le FIDA. Une convention de contribution a été signée le 31 mai 2013 entre la Commission Européenne et le FIDA pour sa mise en œuvre pour un montant de 17,5 millions d'euros. Les contributions du Gouvernement du Burundi, de l’UNICEF, du PAM et des bénéficiaires, s’élèvent respectivement à 3,17millions, 2,77millions, 1,08 millions et 530.000 euros.

Le PROPA-O représente pour le Gouvernement du Burundi une grande opportunité pour soutenir les engagements de ce dernier en matière d'éradication de la malnutrition et de l'insécurité alimentaire.

L’objectif principal du PROPA-O est d’accélérer les progrès vers la réalisation des OMD-1c; en l’occurrence réduire de moitié la proportion des personnes qui souffrent de la faim à l’horizon 2015 au Burundi.

L’objectif de développement du PROPA-O est d’améliorer durablement la disponibilité, la qualité et l’accès aux produits alimentaires ainsi que la situation nutritionnelle pour 115.000 ménages dans 8 provinces de l’Imbo et du Moso. Ces provinces sont: Bujumbura, Cibitoke, Bubanza, Rutana, Cankuzo, Ruyigi, Rumonge et Makamba.

Les activités du PROPA-O visent à : renforcer la disponibilité et la qualité des produits alimentaires en appuyant la production agricole, améliorer l'accès aux produits alimentaires en facilitant l'accès au marché et le développement de filières agricoles et améliorer la situation nutritionnelle des populations par la disponibilité des aliments et l’éducation nutritionnelle.

Après 6 ans de mise en œuvre, le projet a touché 111.370 bénéficiaires sur 115.000 prévus par le projet.

71.794 sont des bénéficiaires touchés par les actions d’éducation nutritionnelle dont 82% sont des femmes.