Burundi

ONU Flash Burundi, No. 5 mars-avril 2006

Source
Posted
Originally published

Attachments

2006, année de l'accélération des efforts de prévention du VIH au Burundi : lancement par le Président de la République
« Une attention particulière devra être mise sur les groupes vulnérables comme la jeunesse, les femmes, les corps en uniforme, les travailleurs saisonniers et tout autre groupe identifié comme tel »

Son Excellence Monsieur le Président de la République et Président du Conseil National de Lutte contre le VIH/SIDA, Pierre NKURUNZIZA, a lancé solennellement ce mardi 11 avril 2006 à l'Hôtel Source du Nil dans la Mairie de Bujumbura, « 2006 : année de l'accélération des efforts de prévention du VIH au Burundi».

Etaient présents, les représentants des Associations des personnes vivant avec le VIH/SIDA, des représentants des mères ayant bénéficié du programme de prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant, des associations des enfants de la rue et des jeunes universitaires et des jeunes vivant avec le VIH, des membres du Gouvernement, du Corps Diplomatique et Consulaire, des Agences du Système des Nations Unies et des Organisations Nationales et Internationales.

Les cérémonies ont été introduites par le discours de Madame le Ministre à la Présidence Chargée de la Lutte contre le SIDA qui a souhaité la bienvenue aux invités. Elle a été suivie au Podium par le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi qui a replacé l'évènement dans son contexte en rappelant la réunion du comité régional de l'OMS d'Août 2005 qui a réuni 46 ministres de la santé de la région africaine de l'OMS et qui ont adopté une Résolution sur l'accélération des efforts de prévention du VIH dans la Région africaine. Cette question est d'une telle importance que la commission de l'Union Africaine a entrepris d'organiser son lancement le 11 avril 2006 avec une visibilité continentale.

Le Président de la République et Président du Conseil National de Lutte contre le SIDA, Monsieur Pierre Nkurunziza a enfin pris la parole pour féliciter tous les acteurs engagés dans la lutte contre le SIDA tout en appelant à une assistance beaucoup plus accrue des partenaires au développement. Il a aussi indiqué que ce lancement était aussi une opportunité pour les acteurs de prendre une décision pour un passage à échelle d'interventions qui peuvent faire la différence au niveau du pays.

Le Président de la République a aussi déclaré suivre avec intérêt les préoccupations qui ont poussé à la recommandation de tous les pays africains de procéder à l'accélération des efforts de prévention du VIH et a souscrit aux orientations qui ont été proposées.

Il a terminé son adresse en rappelant qu'une attention particulière devrait être mise sur les groupes vulnérables comme la jeunesse, les femmes, les corps en uniforme, les travailleurs saisonniers et tout autre groupe identifié comme tel.

Le Président a reçu de la main du Ministre à la Présidence Chargé de la Lutte contre le SIDA « le pin » de l'Union Africaine sur le VIH.

La cérémonie a été agrémentée par plusieurs groupes culturels dont les célèbres tambourinaires et le groupe de chanteuse « GIRAMAHORO ».

Après le discours du Président de la République, une marche avec banderoles conduite par les Ministres de la Santé et de la Présidence Chargée de la Lutte contre le SIDA, les Représentants de l'OMS, de l'UNICEF, du PNUD, du Coordonnateur de l'ONUSIDA, les membres du Corps Diplomatique, la Société Civile a conduit les participants de l'hôtel au Centre de Médecine Communautaire de Buyenzi (premier site pilote de prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant) o=F9 des vivres ont été distribués aux mères ayant bénéficié de ce programme.

La marche s'est terminée par un cocktail agrémenté par une liesse populaire autour de la piscine de l'hôtel Source du Nil.

Marc Nkunzimana/OMS

(pdf* format - 494 KB)