Burundi

OCHA Burundi: Rapport de Situation de la semaine du 17 - 23 Mar 2003

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
17-23 mars 2003
Activites Humanitaires

1. Province Ruyigi: des milliers de personnes touchées par le conflit en cours

Pour échapper aux attaques répétées perpétrées par les rebelles du FDD, des milliers de personnes de la commune Ruyigi (province située à l'est du Burundi) survivent dans des conditions difficiles. Un agent humanitaire de Ruyigi a informé que " depuis trois semaines, plus de 200 personnes quittent leurs maisons et viennent passer la nuit au chef lieu de la commune de Ruyigi et près des positions militaires. " Les hôpitaux et les centres de santé enregistrent beaucoup de malades qui souffrent d'infections respiratoires et de paludisme suite aux nuits passées sous la pluie.

2. Province Ruyigi: l'UNICEF préoccupé par les conditions des femmes et des enfants

Concernant les 100.000 personnes qui seraient restées bloquées dans la région du Moso (comprenant les communes de Kinyinya et Nyabitsinda) depuis le mois de janvier, l'UNICEF travaille avec les agences des NU et les acteurs humanitaires pour avoir accès aux personnes les plus vulnérables. Lors des fréquentes attaques, les droits de la femme et de l'enfant, à la santé, à l'éducation et à la protection, sont violés tous les jours. L'UNICEF continue à cibler les femmes et les enfants les plus vulnérables pour qu'ils reçoivent l'aide humanitaire. Le PAM, en partenariat avec CARE, a assisté 10.000 familles vulnérables par la fourniture de Rations de Protection de Semences (RPS).

3. Espoir et désespoir pour les réfugiés burundais

Malgré la signature de l'accord de cessez-le-feu le 3 décembre 2002, les combats continuent au Burundi, entraînant de nouveaux réfugiés qui fuient vers la Tanzanie. Au même moment, un flux constant de réfugiés retournent volontairement chez eux, avec l'appui du HCR. " Nous avons vu le nombre augmenter en termes de retours spontanés, ce qui signifie que les gens semblent plus optimistes sur la situation sécuritaire," a déclaré Stefano Severe, le Représentant du HCR au Burundi. Jeanine Buyoya, une réfugiée de 18 ans, a informé qu'ils ont été encouragés par ce que leurs parents ont rapporté comme quoi " ils (les parents) étaient dans un lieu sûr et qu'elle pouvait rentrer chez elle maintenant ". " Je n'ai pas d'espoir sur le processus de paix. Malgré le temps qu'ils passent à s'asseoir et à discuter, il n'y aura plus jamais la paix ", a déclaré Madame Kanyambo (réfugiée en Tanzanie), plutôt pessimiste sur les chances d'une paix dans son village natal.

4. Situation des réfugiés au 4 mars 2003

Le rapport du HCR (Burundi) au 4 mars 2003 fait état de 5.511 rapatriés organisés et 3.686 rapatriés spontanés Y.T.D.

Securite

5. Divers

  • Province Cibitoke: 7 personnes auraient été tuées et une dizaine blessées dans une embuscade tendue par les rebelles du CNDD-FDD [17 mars].

  • Province Muramvya, commune Kiganda: des rebelles auraient tendu une embuscade sur 3 minibus. De l'argent aurait été volé [17 mars].

  • Province Bujumbura Rural, commune Mubimbi: combats intenses entre l'Armée et les rebelles du FNL. Selon l'Armée, 11 rebelles ont été tués, mais le FNL n'en signale que 4 [19 mars].

  • Province Kayanza: les derniers combats intenses dans plusieurs communes de Kayanza ont causé la fermeture d'une trentaine de boutiques et de bars par les autorités administratives. De plus, les autorités communales mettent en garde les populations : " si elles continuent à cacher des rebelles, elles seront regroupées pour faciliter la tâche aux forces de l'ordre ".

  • Province Makamba, commune Kayogoro: une personne (localité Mayange) blessée dans une explosion de mine [19 mars]. Une autre personne (zone Rubindi) aurait été tuée dans une explosion de mine [9 mars].

  • Province Cankuzo: le CNDD-FDD ont mené des attaques dans les communes de Cankuzo et Mishiha [nuit du 19 au 20 mars]; du bétail et des biens ont été pillés.

  • Sécurité, Mairie de Bujumbura: le Palipehutu-FNL (Agathon Rwasa) informe qu'ils (Palipehutu-FNL) ont des signes tangibles que le CNDD-FDD (Pierre Nkurunziza) se prépare à attaquer la ville de Bujumbura.

  • Province Bubanza, commune Musigati: deux véhicules (dont celui de l'ONG internationale CORDAID), seraient tombés dans une embuscade tendue par un groupe de 8 rebelles [20 mars]. De l'argent, des téléphones mobiles ont été volés.
Situation Politique

6. 12ème session de la Commission de Suivi de l'Application de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi (CSA)

Dans son allocution d'ouverture, l'Ambassadeur Berhanu Dinka, Président de la CSA, " demande à tous les acteurs politiques, essentiellement les partis signataires à l'Accord d'Arusha et aux accords de cessez-le-feu, de reprendre le dialogue et les consultations, dans un environnement serein afin de mettre pleinement en place les engagements pris ". L'Ambassadeur Dinka lance aussi un appel au PALIPEHUTU-FNL de Agathon Rwasa d'arrêter immédiatement toutes hostilités et de rejoindre le processus de paix afin qu'un accord de cessez-le-feu puisse être entériné sans délai. " [17-21 mars]

7. Mission de l'UA pour le Burundi: l'Afrique du Sud nomme un Représentant

L'Afrique du Sud a nommé M. Welile Nhlapo pour représenter le pays et Jacob Zuma, le médiateur du processus de paix au Burundi, dans le cadre de la mission de l'Union africaine (UA) au Burundi. " Je suis confiant que l'Ambassadeur Nhlapo nous représentera bien et jouera un rôle clé pour veiller à ce que la mission africaine réussisse," a déclaré Zuma.

8. Le parti du Président du Burundi demande plus de temps avant l'alternance du 1er mai

M. Alphonse Kadege, Président du parti UPRONA, a plaidé en faveur d'un temps supplémentaire avant la mise en place de l'alternance politique le 1er mai, conformément à la constitution (Conférence de presse), [15 mars].

9. Evénements récents

  • Sommet du COMESA (Marché Commun des Etats de l'Afrique de l'Est et du Sud) à Khartoum, Soudan [17 mars]. Le vice-président Domitien Ndayizeye a participé à ce sommet.

  • La conférence des évêques catholiques du Burundi fustige l'action des hommes politiques burundais. [Communiqué de presse, 15 mars].

  • Trente parlementaires burundais ont effectué une visite de deux jours dans 7 camps de réfugiés en Tanzanie [15-16 mars].

  • M. Charles Mukasi, président de l'aile du parti UPRONA (non-signataire) a été libéré [17 mars].

  • M. Libère Bararunyeretse, Président du sénat, s'est rendu à Prétoria, Afrique du Sud et a rencontré M. Jacob Zuma, Vice-président sud-africain et médiateur dans le conflit au Burundi. Les discussions ont porté sur l'alternance politique prévue le 1er mai [12-18 mars].

  • L'Association burundaise des journalistes (ABJ) fait appel à l'Assemblée Nationale de Transition de voter pour la loi sur la presse [17 mars].

  • Province Ruyigi, région du Moso (communes Nyabitsinda, Kinyinya et Gisuru): accusés de collaborer avec les rebelles, les journalistes de la Radio privée RPA ne sont pas autorisés à se rendre dans ces communes.

  • Des négociations de paix pour le Burundi se tiendraient secrètement à Caux, en Suisse, incluant des représentants du FNL, du GNT du Burundi, des officiers supérieurs burundais [17-22 mars].

  • L'UE octroie un prêt de 664.664 Euros au Burundi dans le cadre de son (UE) programme d'appui régional au secteur de l'élevage.

  • Province Makamba: le CNDD-FDD (Jean-Bosco Ndayikengurukiye) proteste contre le meurtre de trois de ses hommes [13 mars], localité Rukambasi .
Coordination

10. Réunion du Groupe de Contact (pour l'accès aux procès-verbaux: www.ochaburundi.org)

  • Présidé par M.Stefano, Severe (Coordinateur Humanitaire a.i.), avec 33 participants [19 mars].

  • M. Franco Bosticco, point focal de la province de Karuzi (CISV), a présenté le compte-rendu de la réunion de coordination [20 février]. M. Bosticco a informé que l'ONG internationale International Rescue Committee (IRC)a terminé ses activités dans la province de Karuzi. OCHA a informé les participants de la reprise des réunions de coordination humanitaire en Mairie de Bujumbura [24 février].
11. GTS

M. Antoine Gérard, Chef de bureau OCHA et co-président du GTS, a effectué une visite de suivi aux représentants du GTS de la province de Gitega [19-20 mars].

Pour information
Nicholas McGowan, Chargé de l'Information
OCHA Burundi, PH: (257) 951 681, E-mail: mcgowann@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.