Burundi + 3 more

Note Information Sécurité Alimentaire NISA - février 2007 : Situation alimentaire dans le Sahel et en Afrique de l'Ouest

Attachments

Production céréalière excédentaire... Mais quelques défis en matière de sécurité alimentaire

1. Une situation alimentaire globalement bonne

La saison hivernale 2006 a été globalement satisfaisante en dépit des poches de sécheresse et des arrêts précoces de pluies observés dans certaines zones du Sahel. Ainsi, le Sahel a enregistré une production brute céréalière record en 2006/07 de 15.062.600 tonnes, soit une hausse de 3% comparativement à celle de 2005/06 et de 19% en comparaison à la moyenne des 5 dernières années (2001-2005). Les estimations faites par les systèmes d'information indiquent des disponibilités alimentaires nettes de 15.523.700 tonnes pour des besoins estimés à 13.529.700 tonnes.

Au niveau des pays côtiers, la production a été également bonne. Pour le Nigeria par exemple, la production brute 2006/07 est évaluée à 27,9 millions de tonnes, soit une hausse d'environ 8% comparativement à celle de la campagne agricole 2005/06.

Sur le plan de la production animale, la situation est globalement satisfaisante, hormis quelques zones de pays ayant vécu des poches importantes de sécheresse ou d'arrêt précoce de pluies comme au Sénégal et en Mauritanie. Dans ces zones, on observe un tarissement précoce des points d'eau et un épuisement suivi d'une dégradation des pâturages avec comme conséquence des départs précoces en transhumance.

Les marchés de produits vivriers demeurent bien approvisionnés dans l'ensemble et les systèmes d'information indiquent une tendance à la stabilisation ou à la baisse des prix des céréales, exception faite de certaines zones à risques. Sur le plan nutritionnel, on note une amélioration d'ensemble de la situation même dans certains pays comme le Niger où le problème est d'habitude le plus préoccupant. - Les sources indiquent pour ce pays 2.373 nouveaux cas de malnutris enregistrés dans les deux premières semaines de Janvier 2007 (dont 303 cas sévères) mais on constate une baisse des admissions en Janvier 2007 comparées à celles de Décembre 2006.