Burundi

Les volontaires de la Croix-Rouge dans la campagne de test COVID-19 au Lycee Rumonge

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Huit volontaires secouristes de la Croix-Rouge du Burundi, branche de Rumonge ont fait une couverture sanitaire pendant trois jours (Du 11 au 13 Avril 2021) de campagne de dépistage de la covid-19 des élèves en vacances et leurs enseignants au Lycée Rumonge, dans le sud du pays.

En effet, le centre des opérations d'urgence de santé publique au sein du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA via le bureau provincial de la santé à Rumonge avait sollicité la Croix-Rouge du Burundi pour la facilitation de la tâche. Deux dispositifs de lavage des mains au chlore étaient installés à l'entrée des salles de dépistage. Aussi, une tente y était érigée par les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi pour secours. En tout, vingt élèves ont été secourus pour remédiations après être sentis mal à l'aise.

Docteur IRAHARIRA Félicité, responsable de cette équipe d'intervention rapide dans le district sanitaire de Rumonge, nous a révélé que les élèves testés positifs seront mis dans les salles d'isolement tel que préconisé par l'établissement. Au cas où le testé positif est un élève externe, le processus d'isolement se poursuivra à la maison. Dr. IRAHARIRA remercie les volontaires de la Croix --Rouge pour leur bonne collaboration et demande que son équipe soit renforcée pour être plus efficace.

Quant à M. Amourani HAVYARIMANA, préfet des études dudit Lycée, ce test vient au bon moment car a-t-il dit : « il va renforcer les moyens de prévention à la covid-19 ». Il remercie la Croix-Rouge du Burundi pour l'octroi des dispositifs de lavage des mains qui reste toujours insuffisants. Cette école à régime d'internant compte aujourd'hui sept cent trente un élèves et chacun recevait un masque dès sa sortie.

Signalons que cette campagne est en train d'être fait dans tout le pays et concerne pour le moment tous élèves qui étudient dans les écoles à régime d'internant et leur enseignants. L'objectif de cette campagne est de tester dans les écoles, enfants et personnels pour briser rapidement les chaines de transmission et suivre l'évolution de l'épidémie.