Burundi

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur les élections législatives au Burundi

Source
Posted
Originally published
P 069/05

Bruxelles, le 7 juillet 2005 - L'Union européenne se félicite du déroulement pacifique des élections législatives qui se sont tenues au Burundi le 4 juillet. Ces élections marquent une étape importante dans la transition du Burundi vers l'établissement de la démocratie et d'une paix durable. L'UE félicite la population burundaise qui a montré sa détermination à assurer à son pays un avenir stable et démocratique.

L'UE salue en outre le travail de la mission d'observation de l'Union européenne au Burundi et ses conclusions selon lesquelles, malgré certaines allégations de fraude et irrégularités sans gravité, les élections se sont globalement déroulées dans le respect des normes internationales. L'UE rend également hommage à la CENI (Commission électorale nationale indépendante) pour le rôle déterminant qu'elle a joué dans l'organisation du scrutin, ainsi qu'à l'ONUB et à la communauté internationale pour avoir facilité ces élections. L'UE se félicite du rôle actif joué par l'Initiative régionale et de l'important soutien politique qu'elle a apporté à la tenue des élections.

L'UE invite toutes les parties en présence au Burundi à respecter les résultats de ces élections et à continuer à manifester leur attachement à la démocratie. L'UE exhorte les parties à s'abstenir de toute action qui fragiliserait le processus électoral ou hypothéquerait les progrès accomplis.

L'UE réaffirme sa détermination à accompagner le Burundi dans ses efforts visant à faire aboutir le processus de transition ainsi que sa volonté d'œuvrer à l'édification d'un avenir pacifique, démocratique et prospère.

La Bulgarie, pays en voie d'adhésion, la Bosnie-Herzégovine, l'ancienne République yougoslave de Macédoine et la Serbie-Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande et le Liechtenstein, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine et la république de Moldavie, se rallient à la présente déclaration.