Burundi

Burundi/Sécurité : Descente de pacification du ministre de la justice et garde des sceaux en province Gitega

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Bujumbura 24 avril 2015 : Une délégation gouvernementale conduite par le ministre de la justice et garde des sceaux, M. Pascal Barandagiye était, le 22 courant, dans la localité de Ryanyoni, en zone de Kabanga, commune Giheta et province Gitega (centre du Burundi) pour livrer un message de paix aux déplacés de guerre de 1993 regroupés dans cette localité.

Le chef du site des déplacés, M. Dieudonné Butoyi a indiqué que ils éprouvent une peur panique occasionnée par une rumeur d’une guerre probable dans le pays au cas où le chef d’état en exercice briguerait un autre mandat présidentiel. D’autres rumeurs font état d’une distribution des armes à une certaine catégorie de gens pour mater ceux qui s’y opposeraient, a-t-il ajouté, poursuivant que la panique au sein des déplacés a été exacerbée par le vol dernièrement des drapeaux des partis de l’UPRONA et de MSD.

M. Butoyi a plaidé pour l’augmentation des éléments de police pour sécuriser davantage les déplacés. Dans son intervention, le ministre Barandagiye a tranquillisé la population, rassurant que la guerre dont elle parle n’aura pas lieu du fait qu’aucun état moderne ne peut mener une guerre contre ses citoyens. Quant à la candidature du chef de l’état au nouveau mandat présidentiel qui sème des polémiques au sein de la classe politique, il a indiqué que cela ne devrait pas être une préoccupation d’aucune personne, arguant que seule la cour constitutionnelle à la latitude de trancher.

Pour M. Barandagiye, les rumeurs émanent de certains politiciens désireux de torpiller les élections prochaines pour instaurer un gouvernement de transition. Ainsi, il a demandé à la population de garder la sérénité et de participer massivement aux élections prochaines. Il a recommandé au commissaire provincial de police de renforcer l’antenne policière dans le site des déplacés comme ceux-ci l’avaient souhaité.

Toutefois, il a exhorté la population de Giheta de s’impliquer dans leur sécurisation, expliquant que la sécurité incombe à tout un chacun. Signalons que le ministre Barandagiye était en compagnie du ministre de l’enseignement primaire et secondaire. Au niveau provincial, ils y ont rencontré le gouverneur de province et le commandement des forces de défense et de sécurité.

Source : Agence Burundaise de Presse