Burundi

Burundi-Sécurité: Le couvre-feu est rallongé sur les quartiers périphériques de Bujumbura

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Itek@ 19 septembre 2003 - Le ministère burundais de l'intérieur et de la sécurité publique a décrété un couvre-feu dans les quartiers périphériques de la capitale burundaise à partir du jeudi 18 septembre 2003.
Ce couvre-feu qui touche cinq des 13 zones de la ville de Bujumbura va de 19h00 à 5h00 du matin. Ces zones sont Kamenge, Kinama et Buterere situées au nord de la ville, Musaga et Kanyosha situées au sud de la ville.

La mesure a été prise suite aux combats qui opposent depuis quelques jours les rebelles du Cndd-Fdd (Conseil National pour la Défense de la Démocratie-Forces pour la Défense de la Démocratie) de Pierre Nkurunziza à ceux du Palipehutu-Fnl (Parti pour la Libération du Peuple Hutu-Forces Nationales de Libération) d'Agathon Rwasa aux alentours de la ville.

Les responsables administratifs et militaires craignent que ces affrontement ne se déplacent vers les quartiers de la ville de Bujumbura.

Le 13 septembre 2003 , six personnes ont été tuées dans la zone Kinama dans le cadre de ces affrontements entre les deux mouvements rebelles.

Les affrontements entre les deux mouvements qui se déroulent depuis le 14 septembre 2003 à la frontalière des provinces Muramvya et Bujumbura rural ont entraîné un important mouvement de la population.

Plus de 10.000 personnes ont fui vers la localité de Kinama en commune Mubimbi de la province de Bujumbura rural. Un couvre-feu est par ailleurs en vigueur sur tout le territoire burundais à partir de minuit à 5h du matin. D/FN