Burundi

Burundi : relever les défis en 2009 au sortir de la crise

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Ecouter les nouvelles

Le Burundi, petit pays de la région des Grands Lacs africains, situé entre la République démocratique du Congo, le Rwanda et la Tanzanie, est en train de penser les plaies de la longue guerre civile qu'il a traversée.

La jeunesse burundaise s'interroge sur les capacités du gouvernement actuel de répondre aux besoins des jeunes et de donner aux générations futures des raisons d'espérer.

Il y a beaucoup d'espoirs chez les jeunes et la population en général dans l'avenir du Burundi. On dénombre parmi les avancées, la décision prise par les autorités de rendre gratuit l'enseignement primaire à travers le pays. Selon Rose Nduwayo, la Ministre burundaise du genre et des droits de l'homme, les femmes de son pays se remettent petit à petit de la crise que le Burundi a vécue ces 13 dernières années. Mais les séquelles de la guerre civile sont encore vivaces. Il s'agit, selon elle, de la faim, de l'instabilité et des violences sexuelles. Elle explique les mesures prises par son Ministère pour lutter contre les violences sexuelles faites aux femmes burundaises.

Autre fléau, autre grave violation des droits de l'homme. Il s'agit de la chasse aux albinos au Burundi. En effet, un drame humain se déroule actuellement au Burundi o=F9 des réseaux de trafiquants font la chasse aux albinos qui sont tués et démembrés. Leurs restes sont ensuite vendus à un prix fort en Tanzanie aux sorciers qui les utilisent dans leurs pratiques occultes qui porteraient chance et prospérité à leurs clients. Kazungu Kassim, est le Président de l'Association « Albinos sans frontières ». Il décrit la situation des albinos au Burundi, terrorisés par les trafiquants de leurs organes. Le Président d' « Albinos sans frontières » évoque aussi les menaces qui pèsent sur les albinos et les initiatives des autorités burundaises pour les protéger.

Après de longues années sombres, les Burundais se sont résolument engagés en 2009 à améliorer leurs conditions de vie en remettant leur pays sur les rails du développement économique et social. Les écueils ne manquent pas dans ce processus, mais tous les espoirs pour un avenir radieux du Burundi sont permis.

(Extraits sonores : Yvonne Kamugisha, ancienne stagiaire à la Radio des Nations Unies ; Rose Nduwayo, Ministre burundaise du genre et des droits de l'homme ; Jean-Luc Marx, Directeur de la Division « Droits de l'homme et justice » au Bureau intégré de l'ONU au Burundi (BINUB) et Représentant du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme au Burundi ; Kazungu Kassim, Président de l'Association « Albinos sans frontières » ; mise en perspective: Jean-Pierre Amisi Ramazani)