Burundi : Les ex-rebelles remportent les élections sénatoriales

Report
from The New Humanitarian
Published on 29 Jul 2005
BUJUMBURA, le 29 juillet (IRIN) - Les nouveaux conseillers locaux burundais se sont réunis vendredi dans 17 villes de province pour élire les membres du sénat, mais les résultats de ce scrutin sont connus d'avance.
Après avoir remporté les élections communales du 3 juin dernier, avec une écrasante majorité, l'ancien mouvement rebelle, le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD), est largement donné vainqueur des élections sénatoriales.

Selon les indications de la radio locale, les candidats du CNDD-FDD sont donnés gagnants dans les provinces de Cibitoke, Cankuzo, Gitega, Mwaro, Muyinga, Bubanza, Karuzi, Kayanza, Ngozi, Ruyigi, Kirundo.

Chaque conseiller doit voter deux fois pour élire deux sénateurs : une première fois pour choisir un sénateur hutu, et une deuxième fois pour choisir un sénateur tutsi.

119 candidats se disputent les 34 sièges du Sénat.

Les sénateurs élus et les nouveaux députés devront élire le président de la république le 19 août prochain.

Mais la commission électorale a indiqué la semaine dernière que seul Pierre Nkurunziza, leader du CNDD-FDD, a annoncé sa candidature à la présidence.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN.]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2005