Burundi

Burundi : La CENI se prépare activement à la réussite du recensement électoral

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
A la veille du recensement électoral prévu du 21 janvier au 4 février 2010, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et IFES/USAID se préparent pour la réussite de cette opération qui constitue la base des élections.

Les deux institutions s'apprêtent à déployer dès dimanche dans toutes les communes du Burundi, plus de 250 formateurs des agents recenseurs les 19 et 20 janvier. Selon M. Déo Ndiramiye de la CENI, c'est le recensement électoral qui permettra de savoir l'effectif des candidats électeurs. Après cette opération, on procèdera ensuite à la saisie du fichier électoral et à l'affichage des listes des candidats électeurs dans toutes les communes pour permettre à tous les candidats électeurs de vérifier s'ils ont été inscrits au rôle d'électeurs.

Au cours du deuxième tour de formation des formateurs des agents recenseurs organisée du 14 au 15 janvier au centre Tahura, au siège d'IFES à Bujumbura, M. Ndiramiye a décrit notamment les tâches d'un agent recenseur. Le recensement électoral comprend six étapes, à savoir la réception du candidat électeur, la vérification de l'identité et de la qualité du candidat électeur, l'inscription des informations exigées sur l'électeur dans le registre, la délivrance d'une attestation d'inscription, le remplissage de la fiche de rendement chaque soir et la clôture du rôle à la fin de l'enrôlement. M. Ndiramiye conseille les agents recenseurs à accueillir aimablement les candidats électeurs. Le recenseur doit également user d'une bienveillance particulière envers les personnes vulnérables, notamment les femmes enceintes, les personnes handicapées et les vieillards pour qu'elles soient servies prioritairement.

L'agent recenseur doit en outre vérifier l'identité du candidat électeur et s'assurer de la régularité de la pièce présentée. Une attention maximale de l'agent recenseur est sollicitée pour transcrire correctement les informations requises dans les espaces réservés. M. Ndiramiye a fait savoir que les agents recenseurs seront épaulés par des agents encadreurs. Ces derniers organisent le recensement électoral dans les différents centres d'inscription sur les différentes collines du Burundi. Ils veillent à ce que les agents recenseurs accomplissent efficacement leurs tâches et facilitent aussi les rapports entre les agents recenseurs et les autres partenaires du processus. (ABP)