Burundi

Burundi: inondations et glissements de terrain - Flash Update No. 2/Bujumbura, 03 Janvier 2020

Source
Published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

• Le bilan le plus récent des dégâts de Uwinterekwa fait état de 238 ménages soit 1190 individus affectés, au moins 14 décès, 33 blessés, 57 maisons totalement détruites, 49 maisons partiellement détruites et 132 maisons inondées qui risquent de s’écrouler.

• Après les pluies diluviennes de la nuit du 21 au 22 et celles de la nuit du 27 au 28 Décembre 2019 sur la zone de Buterere, les dégâts matériels sont très élevés. Selon les chiffres de la Croix Rouge du Burundi de ce 3/01/2020, 748 ménages, soit 3740 personnes sont déplacés et regroupés dans deux sites : 459 ménages, soit un effectif de 2295 personnes ont trouvé refuge à l’école fondamentale Mobile tandis que 289 ménages, soit 1445 personnes sont temporairement hébergés dans les locaux de l’ancien bureau communal de Mutimbuzi, à Mubone.

• La rentrée scolaire est prévue le lundi 06 janvier alors que deux écoles sont encore occupées par les ménages déplacés. D’où l’urgence de trouver une solution pour libérer les salles de classe.

APERÇU DE LA SITUATION

Les récentes précipitations torrentielles du 21 au 22 décembre 2019 ont occasionné des dégâts matériels et humains au Nord de la ville de Bujumbura dans la commune de Ntahangwa, zone d’Uwinterekwa et de Buterere.

• A Uwinterekwa, le dernier bilan recensé par la municipalité fait état de 14 décès, 33 blessés, des disparitions non encore dénombrées, 49 maisons partiellement détruites et 57 maisons totalement détruites et 132 maisons inondées qui sont dans un état précaire et qui risquent de s’écrouler.
L’inhumation des victimes de la catastrophe, coordonnée par la Mairie de Bujumbura, a eu lieu le 28 décembre 2019 au cimetière de Mpanda, en présence des familles éprouvées et du premier Vice-Président de la République, Monsieur Gaston Sindimwo. Au total, 238 ménages ont été affectés. Les récents chiffres de la Croix Rouge du Burundi font état de 77 ménages regroupés à l’Ecole fondamentale de Uwinterekwa.

• A Buterere, on déplore des dégâts matériels importants d’autant plus qu’une semaine après la première vague, de nouvelles pluies se sont abattues sur la localité. Selon les services municipaux, le bilan fait état de 218 maisons totalement détruites, 255 maisons partiellement détruites, 1760 maisons inondées et 3740 personnes déplacées. Les personnes déplacées ont trouvé refuge dans deux sites à savoir l’Ecole Fondamentale Mobile et aux anciens locaux de la Commune de Mutimbuzi (à Mubone)

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.