Burundi

Burundi: De nouvelles taxes pour soutenir l'effort de guerre

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Bujumbura, Burundi - Le gouvernement burundais vient d'annoncer une série de taxes devant frapper divers produits de large consommation pour alimenter un "fonds spécial de solidarité nationale" destiné à soutenir l'effort de guerre dans le pays.
L'ordonnance datée du 3 mai dernier et consignée par les ministres des finances et du commerce burundais, entre immédiatement en vigueur pour une période indéterminée, note-t-on.

Les montants prélevés seront principalement gères par le ministère burundais de la défense, peut-on lire dans l'ordonnance ministérielle.

Les redevables de ces prélèvements sont les importateurs et les entreprises locales de production et une disposition de l'ordonnance précise qu'aucune exonération ne pourra être consentie sur les produits visés par le texte de loi en question.

Ces produits englobent les bières fabriquées localement, les ligueurs importées, les cigarettes, les boissons gazeuses ainsi que les cigarettes, toutes marques confondues.

Pour la catégorie des bières, il sera systématiquement prélevé auprès des fabricants locaux de ce produit, une taxe allant jusqu'à 23% du prix de la marque "primus" par bouteille vendue.

La bière de marque "Amstel" sera taxée 17% et 19% la bouteille, selon qu'elle est de 33 cl ou de 65 cl, dispose l'ordonnance en question.

De même, les boissons gazeuses, selon leur nature, connaîtront des taxations comprises entre 17% et 21% la bouteille.

Concernant le sucre, chaque kilo vendu sera majoré de 50 francs burundais qui finiront dans le même "fonds de solidarité nationale".

S'agissant du tabac, 11% du prix par carton vendu iront à l'effort de guerre.

Les premières réaction des consommateurs à cette panoplie de mesures fiscales expriment l'inquiétude de voir les prix augmenter subitement et de manière substantielle sur les produits visés par l'ordonnance.

Le chef de l'Etat burundais, le major Pierre Buyoya, avait préparé les esprits le 1er mai dernier, à l'occasion de la fête internationale des travailleurs en annonçant des hausses du genre pour faire supporter à tout le monde, le coût de la guerre dans le pays.

Copyright =A9 2001 Panafrican News Agency. Distributed by AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

Pan African News Agency
Copyright - All PANA content and graphics is protected by copyright and international treaties and may not be copied, reproduced or re-used for any purpose without written permission.