Burundi : Bulletin Humanitaire | Publication 11 | Avril 2018

POINTS SAILLANTS

• Pas moins de 75 000 burundais ont été affectés par les aléas climatiques de janvier à avril 2018

• Les Gouvernements burundais et tanzanien ainsi que le HCR prévoient de rapatrier 72 000 réfugiés burundais d’ici la fin d’année 2018

CHIFFRES CLES

Pop. dans le besoin 3,6 millions H:0,85M F:0,88M E:1,87M Population

ciblée 2,4 millions H: 0,53MF: 0,55M E:1,28M

PDI 169 374 H: 73k F: 97k

Réfugiés congolais 72 212 H: n/a F: n/a

Réfugiés burundais 424 687 H: 215k F: 209k

Pers. en insécurité alimentaire 1,7 millions IPC 3 & 4 1,7 M IPC 4 0,0 M

FINANCEMENTS

141,8 millions requis pour le HRP 2018 (US$)

3,2 millions contributions dans le HRP

3,8 millions contributions hors HRP

Visite officielle du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Au cours de sa visite officielle dans la région des Grands Lacs au mois d’avril dernier, Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés a engagé la communauté internationale à renforcer son soutien à la République Démocratique du Congo, au Rwanda et au Burundi qui accueillent tous trois les réfugiés de leurs pays voisins. Filippo Grandi a notamment rencontré les réfugiés burundais en République Démocratique du Congo et au Rwanda.

Il s’est également rendu au Burundi où il a rencontré les réfugiés congolais et a été reçu en audience par le Président de la République Pierre Nkurunziza. Au cours de leurs échanges, le Haut-Commissaire des Nations Unies s’est engagé à faciliter le rapatriement des réfugiés burundais et à assurer un nouveau recensement de ceux-ci sur la base des données biométriques.

Selon les récentes statistiques du HautCommissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Burundi (HCR)1, le nombre de réfugiés burundais dans la sous-région dépasse le seuil de 424 687. La Tanzanie est le premier pays d’accueil avec un peu moins de 250 000 réfugiés burundais. Elle est suivie par la Rwanda (91 178), la République Démocratique du Congo (47 291) et l’Ouganda (40 634).
La vingtième réunion de la Commission Tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés burundais en Tanzanie, qui a eu lieu le 28 mars dernier entre le Burundi, la Tanzanie et le HCR, prévoit de rapatrier 72 000 réfugiés burundais entre avril et décembre 20182.

Au cours d’une visite de terrain au mois d’avril dernier, la Plateforme Nationale de Prévention des Risques et de Gestion des Catastrophes et le Bureau des Nations Unies de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) ont assisté au rapatriement d’un peu plus de 800 réfugiés burundais de Tanzanie. Accueillis au centre de transit de Mabanda dans la province de Makamba avant de regagner leur commune respective, ils ont reçu une assistance en vivres pour une période de trois mois, en articles non-alimentaires et en cash (70 000 BIF pour les adultes et 35 000 BIF pour les enfants âgés de moins de 18 ans).

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.