Burundi : Bulletin Humanitaire | Publication 09 | Décembre 2017 – Janvier 2018

POINTS SAILLANTS

• Plus de 700 000 burundais ont été soutenus par le secteur de la sécurité alimentaire en 2017

• Plus de 8 200 congolais ont trouvé refuge au Burundi en janvier 2018

CHIFFRES CLES

Pop. dans le besoin 3,6 millions - H: 0,85M F: 0,88M E: 1,87M

Population ciblée 2,4 millions - H: 0,53M F: 0,55M E: 1,28M

PDI 175,936 - H: 79k F: 97k

Réfugiés congolais 64 301 - H: n/a F: n/a

Réfugiés burundais 395 594 - H: 202k F: 194k

Pers. en insécurité alimentaire 2,6 millions - IPC 3 1,9 M IPC 4 0,7 M

Les impacts positifs de la réponse humanitaire au Burundi en 2017 En 2017, les actions coordonnées de la communauté humanitaire, du Gouvernement du Burundi et des bailleurs de fonds ont permis de réaliser de nombreuses avancées. Le plan de riposte contre la malaria, développé conjointement par le ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les partenaires du secteur et soutenu par les partenaires techniques et financiers ont permis de contenir l’épidémie qui avait été déclarée en mars 2017. Près de 6 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MIILDA) ont été distribuées à 2 242 551 ménages, soit 95.4% des ménages ciblés .

Dans le secteur de l’eau, l’hygiène et l’assainissement, près de 105 000 personnes ont eu accès à l’eau potable tandis que 172 000 personnes ont été sensibilisées aux bonnes pratiques d’hygiène. Dans le secteur de l’éducation, près de 68 500 enfants, y compris les enfants déplacés et retournés, ont eu accès à l’éducation. Par ailleurs, plus de 70 salles de classe ont été réhabilitées et plus de 1 000 enseignants formés sur l’éducation en situation d’urgence .

Dans le secteur de la sécurité alimentaire, la situation s’est légèrement améliorée tout au long de l’année 2017 grâce notamment à une récolte 2017B relativement bonne. Par ailleurs, plus de 700 000 burundais ont bénéficié de la distribution de nourriture, d’intrants agricoles et de petits ruminants.
Malgré ces avancées incontestables, de nombreux défis restent à relever. Le contexte humanitaire demeure précaire en raison de la situation socio-économique et des aléas climatiques récurrents qui exacerbent la vulnérabilité de la population burundaise.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.