Burundi

Burundi Bulletin de mVAM #21: juin 2018

Attachments

La sécurité alimentaire s'améliore à la fin de la récolte de la saison 2018B

Points saillants

  • Sur le marché, l’offre des denrées alimentaires s’améliore.

  • Les prix des principales denrées alimentaires sont globalement à leur niveau le plus bas depuis le début de l’année 2018.

  • La sécurité alimentaire des ménages victimes des inondations de mai 2018 (dans la plaine d'Imbo) reste très précaire à cause de la perte des récoltes et des déplacements.

Contexte

Le présent bulletin couvre la période de pleine récolte de la saison 2018 B. La saison a été perturbée par les pluies excédentaires qui ont provoquées des inondations par endroits, causant des dégâts sur les cultures, en particulier le haricot. Conséquence, la production dans les zones affectées est en-deçà de celle escomptée et malgré les efforts consentis par le gouvernement par la subvention d’engrais chimiques. Par contre, les tubercules et bananes, moins sensibles aux fortes précipitations, auraient enregistré une relative bonne récolte.

Après la levée de la mesure interdisant le commerce du petit bétail dans les 11 provinces affectées par la peste des petits ruminants (PPR) au mois de juin, on a observé l’amélioration des moyens d’existence des familles rurales, le renforcement de la sécurité alimentaire et l’accroissement des revenus et du pouvoir d’achat des ménages.

Malgré l’avènement des récoltes de la saison culturale 2018 B, l’insécurité alimentaire reste une préoccupation majeure, en particulier chez certaines catégories de personnes dont les vic-times des inondations (80 000 personnes), les déplacés internes (187 000) dont 59 % ne bénéficiaient que d’un seul repas par jour, et les rapatriés de 2018 (22 808).