Burundi

Burundi Bulletin de mVAM #19: avril 2018

Attachments

Points saillants :

Malgré l’entrée en période de soudure au mois d’avril 2018, les prix des denrées alimentaires n’ont pas connu la hausse habituelle.

La rémunération de la main-d’œuvre agricole connait une légère baisse depuis le mois de janvier 2018, rendant l’accès à la nourriture sur les marchés toujours problématique pour les plus pauvres.

Les inondations et les pluies excessives de la saison encours sont préjudiciables aux prochaines récoltes, en particulier pour le haricot, et pourront entraîner une hausse des prix.

Contexte

Le taux d’inflation annuel s’établit à 11,4 % en mars 2018 et celui des produits alimentaires à 14,3 %, selon le bulletin mensuel de l’indice des prix à la consommation des ménages produit par l’ISTEEBU.
Les bonnes récoltes de la saison 2018A (une augmentation de plus de 5 % pour toutes les cultures, 14 % pour les céréales, 13 % pour les légumineuses et 2 % pour la banane par rapport à la saison 2017A, selon la dernière évaluation des récoltes), ont permis de stabiliser les prix jusqu’en période de soudure (mars et avril).

Les enquêtes récentes sur la sécurité alimentaire ont montré qu’au moins un ménage sur quatre considère la main d’œuvre agricole comme la principale source de revenus dans un contexte d’opportunités rares et faiblement rémunératrices.