Burundi : Aperçu Humanitaire (octobre 2019)

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 14 Nov 2019 View Original

Epidémies | Depuis le début du mois d'octobre, le nombre de cas de choléra a nettement augmenté, avec plus de 400 nouveaux cas, contre 200 en septembre. Il s'agit de la première épidémie de choléra déclarée cette année, et touche les provinces du nord-ouest du pays, bien qu'il y ait eu une poignée de cas en janvier depuis l'épidémie déclarée à la fin 2018. Du 1er juin au 1er novembre, un total de 1 050 cas de choléra dont 6 décès ont été enregistrés dans les provinces du nord-ouest du pays. Alors qu'en octobre, le nombre de cas d'EVD en RDC a diminué, le gouvernement du Burundi et ses partenaires poursuivent leurs activités de préparation. Entre août et octobre, 4 300 travailleurs de la santé de première ligne, agents des services frontaliers et de l'immigration des districts sanitaires prioritaires ont été vaccinés contre la maladie d'Alzheimer. Un plaidoyer est en cours pour l'acquisition de vaccins supplémentaires afin de couvrir l'ensemble des 6 000 travailleurs de première ligne. Personnes Déplacés Internes | Selon le dernier DTM , le nombre de personnes déplacées s'élève à 103 000, soit une réduction de 39 % par rapport à juillet 2018. Rapatriement | En octobre, 2 292 Burundais ont été rapatriés volontairement de Tanzanie. Les trois principaux besoins des rapatriés sont 1) les articles ménagers, 2) l'accès à la terre et 3) le logement. Réfugiés | Selon le HCR, il y a 82 139 réfugiés congolais au Burundi, avec une moyenne de 600 nouveaux réfugiés par mois. Catastrophes Naturelles | Les aléas climatiques récurrents exacerbent la vulnérabilité des Burundais. Cette année, 18 000 personnes ont été victimes de catastrophes naturelles. Ces catastrophes représentent 77 % des 103 412 personnes déplacées.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.