Bulletin quotidien no 322 d'information sur l'Afrique Centrale et de l'Est

Report
from IRIN
Published on 30 Dec 1997
NATIONS UNIES
Departement des Affaires Humanitaires / IRIN
pour l'Afrique Centrale et de l'Est
Tel: +254 2 622 147
Fax: +254 2 622 129
e-mail: irin@dha.unon.org

[Le bulletin quotidien est base sur des informations pertinentes provenant d'agences de Nations Unies, d'ONG, de gouvernements, de donateurs et des medias. IRIN publie ces rapports dans l'interet de la communaute humanitaire, mais rejette toute responsabilite quant a l'exactitude des informations des sources citees.]

IRIN: Bulletin quotidien no 322 d'information sur l'Afrique Centrale et de l'Est (du mardi 30 decembre 1997)

KENYA :

- Des "problemes logistiques" perturbent les elections

De nouveaux contretemps administratifs ont continue a perturber aujourd'hui (mardi) les elections kenyanes, alors que la periode de vote a deja ete prolongee, pour ceux qui n'ont pas eu la possibilite de voter hier (lundi). La commission electorale a admis que les bulletins de votes et les urnes n'etaient toujours pas arrives dans certains centres de vote, ou la periode de vote a ete prolongee d'un jour a cause du chaos de lundi, ont rapporte les agences de presse. La commission estime qu'un quart de plus de 12 000 centres de vote a travers tous le pays ont ouvert hier avec beaucoup de retard ou pas du tout. La commission electorale a declare que le comptage des voix, dans les circonscriptions ou il n'y avait pas eu de problemes, avait commence ce matin. Les chefs de l'opposition ont pretendu que le parti au pouvoir 'Kenya African National Union (KANU - Union nationale africaine du Kenya) etait en train de manipuler les votes, et ont declare qu'ils n'accordaient aucune confiance a la commission. La KANU a egalement proteste contre la gestion de l'organisation des elections. La commission rejete la responsabilite des retards sur "des problemes logistiques".

- Plus de 200 personnes sont mortes du paludisme

Dans le nord-est du Kenya, le paludisme a tue au moins 217 personnes au cours des deux dernieres semaines, 48 d'entre eux en l'espace d'une journee, selon diverses informations. L'AFP a cite un charge medical de la province du Nord-est disant que des centaines de personnes souffraient de la maladie le long de la riviere Uaso Nyiro. Il a pretendu que la situation s'etait deterioree a cause de la greve des infirmieres, qui se poursuit dans le pays.

BURUNDI :

- les hopitaux de Bujumbura sont debordes

Une epidemie de paludisme a provoque le surpeuplement des hopitaux de Bujumbura et les services medicaux sont debordes, a rapporte hier la radio burundaise. Elle a cite le directeur de la clinique Prince Louis Rwagasore, Dr Tharcisse Nzeyimana, disant que la maladie coincidait avec la saison des pluies, qui a commence au mois d'octobre. Par ailleurs, le directeur de l'entreprise pharmaceutique burundaise ONAPHA a dementi les rumeurs selon lesquelles il y avait une penurie de medicaments anti-paludisme. Nestor Ntibateganya a declare que l'entreprise possedait les quantites adequates de chloroquine et de quinine, mais a admis qu'elle manquait de fansidar. L'actuelle epidemie de paludisme a multiplie la consommation par trois, a-t-il ajoute.

OUGANDA :

- Les chefs religieux demandes de se joindre au combat contre le cholera

Le gouvernement ougandais a lance un appel aux chefs religieux pour qu'ils incorporent un message anti-cholera dans leurs sermons, afin de participer a la campagne contre l'epidemie, qui a deja fait 142 morts sur 1 500 cas enregistres. Selon le communique publie par le Ministere de la sante, le nombre de cas de cholera continue d'augmenter, et jusqu'a present rien qu'a Kampala et a Mpigi, plus de 1 000 patients ont ete traites au cours des deux dernieres semaines, a rapporte hier le journal 'New Vision'.

TANZANIE :

- Augmentation du nombre de deces dus aux inondations et au cholera

Les inondations ont pris la vie de 20 personnes en Tanzanie mercredi dernier, a rapporte dimanche le journal swahili 'Mzalendo'. Les dernieres victimes portent a plus de 200 le nombre de personnes mortes, suite aux pluies torrentielles a travers le pays, a fait savoir l'AFP. Les inondations ont egalement cause d'enormes degats sur certains troncons de routes, coupant Dar es-Salaam de la ville de Mwanza au nord du lac Victoria. La Cooporation tanzanienne des Chemins de fer a egalement interrompu ses activites le long de la voie principale allant jusqu'a Mwanza, Tabora et Kigoma, laissant plus de 20 000 passagers coinces, a rapporte l'agence de presse.

Dans un autre incident, la radio gouvernementale a rapporte lundi que 21 patients, souffrant de cholera, etaient decedes la semaine derniere dans les hopitaux et les centres de sante de Zanzibar.

RWANDA :

- Les survivants de Mudende transferes dans un nouveau camp

Les survivants tutsis congolais du massacre du camp de refugies de Mudende ont ete transferes sur un nouveau site dans le nord-est du Rwanda, proche de la frontiere ougandaises, ont rapporte diverses agences de presse. Jusqu'a present, pres de 12 000 refugies, sur environ 15 000, ont ete reloges dans le camp de Kibali dans la region de Byumba, "et nous n'avons plus besoin que de quelques jours pour terminer l'operation", a fait savoir hier la porte-parole du HCR a Kigali. L'armee a souligne qu'elle avait la capacite de proteger le camp, situe sur une colline a moins de 30 km de la frontiere ougandaise, contre les attaques de rebelles hutus extras. "Le gouvernement rwandais a exprime sa volonte d'abriter et de venir en aide aux refugies, aussi longtemps qu'il sera neceassaire, a cause du conflit perpetuel qui se deroule en RDC", a ajoute la porte-parole. Les refugies ont fui la region du Masisi pour le Rwanda en 1995.

Par ailleurs, l'agence rwandaise de presse privee a cite des informations journalistiques ougandaises, disant que 220 Rwandais tutsis avaient traverse la frontiere pour se rendre dans le sud-ouest de l'Ouganda, afin d'echapper a des attaques de milices hutues dans le nord du pays.

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO :

- Les bureaux d'un journal prive detruits

Des soldats ont mis a sac les bureaux de quotidien prive 'Elima' a Kinshasa la semaine derniere, apres les avoir occupes pendant plus de deux mois, a fait savoir dimanche le proprietaire du journal, selon l'AFP. Le directeur general, Thy Rene Essolomwa, a declare que les soldats "ont illegalement vendu les voitures, les meubles et tous le material d'imprimerie appartenant au journal". Ils ont ensuite commence a saccage les vitres et les portes. L'organisation militant en faveur des droits de l'homme, Reporters sans frontieres (RSF), a indique que l'armee n'avait communique aucune raison pour son action.

- Une conference sur la reconstruction nationale prevue pour le mois prochain

Le gouvernement de la RDC devrait tenir une conference sur la reconstruction nationale a partir du 24 janvier prochain, a rapporte l'agence de presse PANA. Elle a cite le Ministre de la reconstruction nationale, Etienne-Richard Mbaya, disant vendredi que les ressortissants congolais employes par l'ONU a l'etranger, ainsi que les experts du PNUD, avaient ete invites a y participer. Les ministres y presenteront a tour de role leur secteur respectif.

- La cour de Bukavu condamne des soldats

La cour militaire de Bukavu a pronoce plusieurs soldats coupables "d'incitation a des actes de violations des devoirs militaires et de la discipline", a rapporte dimanche la radio de la RDC. Elle a ajoute que deux soldats avaient ete condamnes a mort pour "avoir viole la loi et pour tentative de meurtre". Deux autres ont ete condamnes a 20 ans de travaux forces.

- Le President de la RCA en visite

Le President de la Republique Centerafricaine (RCA), Ange-Felix Patasse, est arrive a Kinshasa hier pour une visite d'une journee en RDC. Des representants congolais ont declare que les discussions avec le President Laurent-Desire Kabila avaient ete centrees sur une cooperation entre les deux pays voisins.

CONGO-BRAZZAVILLE :

- 5 000 armes confisquees dans une operation de desarmement

Pres de 5 000 armes ont ete confisquees a travers tout le pays lors d'une operation de desarmement, a rapporte hier la radio officielle du Congo-Brazzaville. Radio Liberte, retranscrite par l'AFP a Kinshasa, a fait savoir que l'operation a ete conduite "avec cooperation ou par la force", les armes ayant ete reprises des mains de "civils ou de bandes de politiciens fantaisistes". La radio n'a pas specifie combien de victimes, s'il y en a eu, ont resulte de cette operation de desarmement, qui a commence a la mi-decembre, et qui a ete entreprise par l'armee et la police. "Les forces de l'ordre public doivent prendre toutes les mesures necessaires pour mettre un terme a quelques poches de resistance", a ajoute la radio.

SOUDAN :

- Promesse de normaliser les liens avec l'Egypte

Une haute delegation egyptienne a termine hier une visite a Khartoum; les deux parties ayant promis d'enlever les obstacles qui obstrueraient la normalisation de relations bilaterales. La radio soudanaise a fait savoir que le Ministre egyptien de la presidence, Omar Sulayman, a tenu dimanche des pourparlers avec le President Omar al-Bashir, au cours desquels il a transmis un message de la part du President egyptien, Hosni Mubarak. Selon l'AFP, les liens entre les deux pays se sont ameliorees ces derniers temps. Elle a cite le magasine 'Al-Wassat' la semaine derniere disant que le Soudan avait extrade au Caire 12 militants egytiens recherches.

Nairobi, mercredi 31 decembre 1997

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un departement d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne refletent pas necessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences.Pour plus d'information ou abonnement, veuillez contacter UN IRIN: Tel: +254 2 622 147, Fax: +254 2 622 129, e-mail: irin@dha.unon.org. Si vous reimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette reserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une reference aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archives sur internet sous : http://www.reliefweb.int, ou bien peuvent etre retrouves automatiquement par courrier electronique sous : archive@dha.unon.org, Mailing liste: irin-cea-francais-bulletins]