Burundi + 3 more

Bulletin quotidien d'information No. 829 pour la région des Grands Lacs

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
NATIONS UNIES
Bureau de coordination des affaires humanitaires
Réseau intégré d'information régional
Pour l'Afrique centrale et de l'Est
Tel : +254 2 622147
Fax : +254 2 622129
E-mail : irin@ocha.unon.org

RDC: Le Conseil de Sécurité se dit "profondément préoccupé" de la persistance des combats

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies, à l'issue d'une seconde séance d'information sur la RDC, présentée cette semaine par le Secrétaire Général adjoint pour les opérations de maintien de la paix, Hedi Annabi, a exprimé jeudi sa "profonde préoccupatio n" devant l'ampleur des récents combats. Le Président du Conseil, l'Ambassadeur Jeremy Greenstock de Grande-Bretagne, a déclaré que les membres étaient également préoccupés par les "violations incessantes de l'accord de Lusaka" et a appelé toutes les parties à "faire preuve de la plus grande retenue et à arrêter immédiatement toutes nouvelles violations du cessez-le-feu négocié à Lusaka".

RDC: L'envoi de casques bleus lié au degré de confiance que l'accord de Lusaka sera respecté

Le Conseil a exhorté les parties à réunir rapidement le comité politique mis en place dans le cadre de l'accord de Lusaka et la Commission Militaire Mixte (CMM), établie pour faire appliquer l'accord de cessez-le-feu, et à "faciliter le déploiement des co mmissions militaires locales et des officiers de liaison des Nations Unies". Les membres du Conseil de Sécurité ont rappelé que l'ONU et la communauté internationale étaient prêtes "d'oeuvrer avec les parties à la mise en ouvre de l'accord de Lusaka et à la restauration de la paix et de la stabilité dans la région", a déclaré l'Ambassadeur Greenstock. Toutefois, pour jouer leur rôle dans une opération de maintien de la paix, "les Nations Unies doivent être convaincues que les parties elles-mêmes sont déterminées à respecter le cessez-le-feu, et à s'abstenir de tous actes et propagande hostiles", a ajouté M. Greenstock.

RDC: L'ONU attend l'autorisation pour le déploiement de l'équipe de liaison à Kindu

La Mission d'observation des Nations Unies en RDC (MONUC) a mené la semaine dernière des missions de reconnaissance à Kindu, Isiro et Gemena, pour déterminer les conditions de sécurité sur le terrain, ont indiqué jeudi à IRIN des responsables des Nations Unies. Il semblerait que la MONUC attende le feu vert des rebelles du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) pour le déploiement d'officiers de liaison militaire (OLM) à Kindu, dans la province du Sud Kivu, o=F9 ils devraient se déployer avant le 17 décembre. Il est également proposé que des équipes d'OLM soient déployées à Gemena (Province de l'Equateur) et Isiro (Province Orientale), ainsi qu'à Lubumbashi, dans le Katanga, avant le 30 décembre.

RDC-OUGANDA: Kabila et Museveni signent un "accord de normalisation"

Les Présidents Laurent-Désiré Kabila et Yoweri Museveni ont signé un "accord de normalisation" lors d'un mini-sommet organisé par le dirigeant libyen Mohammar Khaddafi à Tripoli, ont rapporté jeudi les agences de presse. Les Présidents érythréen et soudanais, Isayas Afewerki et Omar al-Bashir, participaient également à cette rencontre de Tripoli. Selon la télévision libyenne, "le couronnement du sommet a été la signature par les quatre chefs d'Etat d'accords permettant la fin des différences, la normalisation des relations et la reprise des vols entre le Soudan, l'Erythrée et l'Ouganda, d'une part, et entre l'Ouganda et la RDC, d'autre part". MM. Kabila et Muse veni ont convenu de "mettre en application les accords internationaux pour mettre fin à la guerre civile en RDC", a ajouté la télévision.

OUGANDA: Une attaque ADF aurait fait six morts

Les rebelles des 'Allied Democratic Forces' (ADF) ont tué six personnes mardi soir et en ont blessé six autres, au cours d'une attaque contre un camp pour personnes déplacées à Hima, dans le district de Bundibugyo, à l'ouest de l'Ouganda, a rapporté jeudi Radio Ouganda. La police de Fort Portal et Kampala a confirmé l'attaque, après laquelle les rebelles ont fui dans le parc national Semliki avec des vivres et des vêtements volés, a ajouté la radio.

OUGANDA: L'ADF serait "déchaînée" en raison de l'intense pression de l'armée, selon Kazini

Le chef d'état-major James Kazini a déclaré mercredi que l'ADF s'était "déchaînée" ces dernières semaines non pas parce que l'armée ougandaise (UPDF) avait été trop négligente mais au contraire parce que les rebelles subissaient la pression de l'armée, a rapporté le quotidien semiofficiel 'New Vision'. M. Kazini a admis que les rebelles avaient fait des ravages dans certaines régions des districts de Bundibugyo et Kabarole, mais a déclaré à la presse que les rebelles menaient actuellement "des attaques dé sespérées" dans les régions basses pour attirer l'armée loin des Monts Rwenzori o=F9 elle occupe de manière permanente des camps capturés à l'ADF et se déploie en grand nombre pour lutter contre la détérioration des conditions de sécurité. Il a également dé menti les informations selon lesquelles certains officiers de l'armée collaboreraient avec l'ADF, et qui accusent l'UPDF ne pas avoir réagi en réponse aux renseignements faisant état d'attaques imminentes. M. Kazini a déclaré qu'il n'avait aucuns renseign ements lui permettant de confirmer que l'ADF se serait effectivement alliée aux combattants congolais Mayi-Mayi ou rwandais Interahamwe.

RWANDA: Rwigema échappe à la censure après le scandale des fonds pour l'éducation

Le Premier Ministre Pierre-Célestin Rwigema a survécu à une motion de censure au parlement, suite à des allégations selon lesquelles il aurait détourné des millions de dollars de prêts de la Banque Mondiale alloués à des projets d'éducation, lorsqu'il éta it Ministre de l'éducation, en 1994. Cette motion, introduite contre lui par une commission parlementaire d'enquête présidée par le député Major Rose Kabuye, a été rejetée par un vote de 34 voix contre 27, mercredi soir, a signalé la BBC. M. Rwigema avait expliqué que les fonds avaient été mal gérés pendant la période chaotique que traversa le Rwanda après le génocide du début de cette année-là.

L'Ambassadeur Jeani-Pierre Bizimana, ancien Ministre d'Etat au Département de l'éducation, a également été disculpé de l'accusation de détournement des fonds destinés au projet d'éducation de la Banque Mondiale, a rapporté Radio Rwanda. Toutefois, le parl ement a recommandé que le gouvernement prennent "les mesures appropriées" contre les responsables reconnus coupables, et recherche les moyens de récupérer les millions de francs rwandais perdus à payer des entreprises de construction incompétentes qui éta ient censées réhabiliter dans tout le pays les écoles détruites pendant la guerre et le génocide.

RWANDA: L'an 2000 sera déterminant pour le TPIR, estime le procureur

Le Procureur général des Tribunaux Pénaux Internationaux pour le Rwanda et l'ancienne Yougoslavie, Carla Del Ponte , a déclaré dans un communiqué, publié à l'occasion de ses premiers 100 jours en poste mercredi, que "l'an prochain sera probablement l'anné e la plus importante pour le Tribunal du Rwanda". Elle s'est également engagée à consacrer "une partie considérable de son temps" aux dossiers relevant du Tribunal pour le Rwanda. L'an prochain, les personnes accusées de trois chefs majeurs d'inculpation de génocide seront regroupées, et elle dirigera elle-même l'inculpation des ministres de l'ancien régime au Rwanda, a déclaré Mme Del Ponte, selon un communiqué de presse des Nations Unies publié jeudi. En conclusion, elle et ses collègues procureurs "son t en train de bâtir rapidement un système juridique unique" dont ils peuvent être fiers.

BURUNDI: Réduction du couvre-feu à Bujumbura

Le gouvernement a restreint le couvre-feu nocturne à Bujumbura, imposé après une série d'attaques rebelles contre la capitale. Ce couvre-feu, imposé en août dernier, était en vigueur de 10 heures du soir à 6 heures du matin mais commencera désormais à min uit, a rapporté la BBC. Le gouvernement souhaite montrer que la vie dans la capitale peut reprendre son cours normal malgré les combats incessants à l'intérieur du pays, selon la BBC, qui ajoute que la communauté d'affaires et les habitants seront heureux de cette décision car ils vivent très mal le couvre-feu strictement appliqué à 22 heures.

GRANDS LACS: Le "favoritisme humanitaire" menace des vies d'enfants

La RDC et l'Ouganda sont parmi les six pays qui ont reçu les financements les plus insuffisamment en 1999, en termes d'appels humanitaires d'urgence de l'UNICEF, a déclaré mercredi l'agence, qui ajoute que le "favoritisme humanitaire" menace les vies et l 'avenir des enfants et des femmes les plus nécessiteux, dans le monde en développement. Les donateurs ont financé de façon substantielle les crises bien médiatisées tels que le Kosovo, la Turquie et le Timor Oriental, alors que les appels de l'UNICEF pour la RDC et l'Ouganda sont financés à 46 et 17 pour cent, respectivement, a déclaré le di recteur exécutif de l'agence, Carol Bellamy, dans un communiqué de presse. Elle a mis en garde contre le "favoritisme inconscient envers les nouvelles urgences plutôt que vers des crises en cours apparemment insolubles" et a déclaré que si les dirigeants "s'engageaient à mettre tous les enfants du monde sur un pied d'égalité, nous pourrions remédier à une triste situation o=F9 les ressources qui permettraient de sauver des vies sont refusées précisément à ceux qui sont les plus vulnérables".

Nairobi, le 23 décembre 1999

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.reliefweb.int/IRIN]