Burundi + 5 more

Bulletin quotidien d'information No. 819 pour la région des Grands Lacs

Source
Posted
Originally published
NATIONS UNIES
Bureau de coordination des affaires humanitaires
Réseau intégré d'information régional
Pour l'Afrique centrale et de l'Est
Tel : +254 2 622147
Fax : +254 2 622129
E-mail : irin@ocha.unon.org

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO: Offensive gouvernementale sur deux fronts

Les observateurs de la région estiment que la situation en RDC a empiré depuis septembre, les forces gouvernementales ayant lancé une offensive sur deux fronts. Dans l'Equateur, au nord-ouest du pays, les troupes congolaises et leurs alliés zimbabwéens co mbattent les rebelles du Mouvement de libération du Congo (MLC) soutenus par l'Ouganda, ont expliqué jeudi à IRIN les analystes. Le second front se situe au Sud Kivu, o=F9 le gouvernement serait en train de renforcer les "forces négatives" comprenant les mi lices Interahamwe, les ex-FAR et les combattants mayi-mayi. Selon les analystes, ces milices gagnent en force et représentent une réelle menace pour la région. Elles bénéficieraient d'un plus large soutien populaire du fait que les populations locales souhaitent voir les Rwandais quitter le territoire congolais. L es forces congolaises tutsies banyamulenges se replieraient vers leur région des Hauts Plateaux o=F9 une "mentalité d'assiégé" se développe, ajoutent les analystes. Ceux-ci soulignent que la situation humanitaire au Sud Kivu empire et que les tentatives loc ales de réconciliation entre groupes ethniques opposés sont au point mort.

RDC: Forum sur la démobilisation des enfants soldats

Le gouvernement de RDC a lancé un forum international sur la démobilisation des enfants soldats et leur réintégration dans la société. Lors de ce forum, qui a ouvert ses portes à Kinshasa cette semaine, le gouvernement a rappelé son engagement à démobilis er tous les enfants soldats. Selon l'UNICEF, quelque 120 personnes ont pris part à la rencontre, qui doit se dérouler du 6 au 10 décembre. S'exprimant devant le forum, le Ministre congolais des droits de l'Homme, Leonard She Okitundu, a rappelé aux partic ipants que le gouvernement s'était engagé à ne pas recruter d'enfants de moins de 18 ans et à ne pas envoyer de mineurs sur le front. L'ambassadeur d'Algérie en RDC, représentant l'OUA, a déclaré que le forum de Kinshasa était un pas vers la "concrétisati on" de l'accord de cessez-le-feu de Lusaka et de la paix en RDC.

RDC: Le premier objectif d'Holbrooke est de trouver un facilitateur

L'ambassadeur des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Richard Holbrooke, a déclaré mercredi que l'objectif essentiel de sa mission en Afrique était de trouver un facilitateur au dialogue inter-congolais prévu par l'accord de cessez-le-feu de Lusaka. "Le point essentiel est que nous essayons de trouver un facilitateur", a déclaré M. Holbrooke à la presse à Lusaka, à l'issue d'une rencontre avec le Président zambien, Frederick Chiluba. "Le choix d'un facilitateur reste délicat", a déclaré M. Chiluba lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec M. Holbrooke. Il a ajouté que les dirigeants de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) se réuniraient à Addis-Abeba la semaine proc haine pour discuter de plusieurs facilitateurs potentiels, dont l'identité n'a pas été divulguée.

TANZANIE: Le nombre de réfugiés burundais suscite une visite de haut niveau du HCR

Le directeur régional du HCR pour l'Afrique de l'Est, la Corne de l'Afrique et la région des Grands Lacs, Wairimu Karago, entreprend une mission d'enquête en Tanzanie cette semaine, dans un contexte d'insécurité croissante au Burundi entraînant une augmen tation substantielle du nombre de réfugiés fuyant en Tanzanie. Le nombre de personnes qui fuient les combats au Burundi pour rejoindre les camps de réfugiés en Tanzanie est passé de 2 199 en septembre à 8 132 en octobre et 9 558 en novembre, indique un co mmuniqué de presse du HCR. M. Karago, qui a visité le camp pour réfugiés de Lukole, dans le district de Ngare, et le camp de transit pour réfugiés de Mbuba, en début de semaine, s'apprête à encontrer vendredi le Ministre de l'intérieur, Ali Ameir Mohamed et le Vice-Ministre des affaires étrangères, Emmanuel Mwambulukutu pour des entretiens de haut niveau, ajoute le HCR. Le Président tanzanien, Benjamin Mkapa, avait averti la semaine dernière que son pays éprouvait de plus en plus de difficultés à s'occup er du grand nombre de réfugiés qu'il accueille.

OUGANDA: La NALU est "le seul groupe rebelle opérant dans l'ouest"

Le groupe rebelle peu connu 'National Union/Army for the Liberation of Uganda' (NULU/NALU) a signalé qu'il était la seule organisation opérant dans l'ouest de l'Ouganda et qu'il n'existait aucun groupe dénommé 'Allied Democratic Forces' (ADF). Dans un communiqué parvenu jeudi à IRIN, le président de la NALU, Jafari Salimu, a affirmé que ADF était un "surnom"
donné par l'armée ougandaise, et que la NALU n'avait aucun lien avec l'Islam. Exprimant son opposition au 'National Resistance Movement' au pouvoir en Ouganda, la NALU a prévenu qu'elle avait "ouvert de nouveaux axes" da ns les régions de Buganda et de l'Est, en plus de ceux de l'ouest. [Voir également le dossier Spécial IRIN du 8 décembre sur la rébellion des ADF:http://www.reliefweb.int/IRIN/cea/countrystories/Uganda/19991208.htm.]

BURUNDI: Le parlement suggère un statut spécial aux pourparlers de paix d'Arusha

Le président de l'Assemblée Nationale du Burundi, Léonce Ngendakumana, a déclaré mercredi que, considérant le mandat national de l'assemblée et le rôle qu'elle devra jouer dans la mise en ouvre de tout accord négocié, l'Assemblée Nationale de transition d evait avoir un statut spécial aux pourparlers de paix en cours à Arusha. Cette position aurait été rejetée par un groupe de parlementaires représentant le parti influent 'Convergence nationale pour la paix et la réconciliation' (CNPR), a rapporté Radio Bu rundi. Le CNPR a reproché à M. Ngendakumana d'exprimer une opinion qui n'avait pas été adoptée par le parlement et a invité l'assemblée à adopter une position claire sur cette "question cruciale".

BURUNDI: Le Ministre informe Annan des conclusions de l'enquête sur les meurtres de Rutana

Le Ministre burundais de la justice, Terence Sinunguruza, a informé cette semaine le Secrétaire Général de l'ONU, Kofi Annan, des résultats de l'enquête menée par son gouvernement sur les meurtres perpétrés le 12 octobre à Rutana. Deux des victimes étaien t des employés des Nations Unies et ces meurtres avaient entraîné une réduction drastique de l'activité humanitaire dans le pays. M. Sinunguruza a rencontré M. Annan à New York et "l'a informé oralement des résultats de l'enquête de son gouvernement", a s ignalé mercredi le porte-parole des Nations Unies, Fred Eckhard. Aucun autre détails n'a filtré, a-t-il ajouté. La Coordinatrice humanitaire de l'ONU pour le Burundi, Kathleen Cravero-Kristofferson, avait signalé en début de semaine qu'une enquête des Nat ions Unies avait conclu que les détails concernant l'attaque de Rutana ne seraient probablement jamais connus.

RWANDA: La chambre d'appel visitera Arusha pour la révision de la décision Barayagwiza

La chambre d'appel du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR) se rendra à Arusha au début de l'an prochain pour revoir une décision ordonnant, pour vice de forme, la libération du présumé génocidaire, Jean-Bosco Barayagwiza. La chambre d'appel a déclaré mercredi qu'elle se rendrait au tribunal d'Arusha en février pour entendre les arguments présentés par le Procureur, Carla del Ponte, qui demande l'annulation ou la révision de l'ordre de libération de M. Barayagwiza, a rapporté l'agence de pres se Internews. Les juges de la chambre d'appel ont également ordonné que M. Barayagwiza reste sous la garde des Nations Unies "jusqu'à nouvel ordre".

Nairobi, le 9 décembre 1999 [FIN]

[ UN IRIN-CEA: Tel: +254 2 622 147, Fax: +254 2 622 129, e-mail: irin-cea@ocha.unon.org ]

Item: irin-french-848

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un departement d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne refletent pas necessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous reimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette reserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une reference aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archives sur internet sous : http://www.reliefweb.int/IRIN ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 1999