Burundi + 5 more

Bulletin hebdomadaire d'information 134 pour l'Afrique Centrale et de l'Est

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
NATIONS UNIES
Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA)
Réseaux d'Information Régionaux Intégré (IRIN)
(du 27 juillet au 2 août 2002)

RDC-RWANDA: Kabila et Kagamé signent la paix

Les présidents du Rwanda, Paul Kagamé, et de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, ont signé mardi un accord destiné à mettre fin au conflit qui oppose leurs deux pays. Un protocole d'accord et un calendrier pour l'application de l'accord ont été signés à Pretoria, en Afrique du Sud, en présence du président sud-africain, Thabo Mbeki, président de l'Union africaine, du président du Malawi Baliki Muluzi, du vice-président sud-africain Jacob Zuma, du ministre des affaires étrangères sud-africain Nkosazana Dlamini, de la représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la RDC, Lena Sundh, et de plusieurs personnalités diplomatiques postées en Afrique du Sud. S'adressant sur les ondes de la South African Broadcasting Corporation lors de la cérémonie de signature qui se déroulait au palais présidentiel de Pretoria, M. Kabila a déclaré: "Aujourd'hui est un grand jour pour l'Afrique tout entière, un pas de plus vers le développement durable du continent." [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)092]

RDC: Selon les vulcanologues, le Nyiragongo présente un risque d'éruption

Les vulcanologues chargés de surveiller l'activité sismique des deux volcans situés dans l'est de la RDC ont exhorté à une vigilance soutenue du Mont Nyiragongo, dont les brèches qui sont apparues sur ses flancs "augmentent le risque d'une autre éruption", a indiqué le bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (BCAH). Des scientistes ont indiqué que les informations faisant état d'immenses quantités de cendres volcaniques émanant du Mont Nyamuragira n'avaient pas été confirmées par les photos satellites et les données fournies par l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace des Etats-Unis (NASA), ni par les comptes-rendus de la situation sur le terrain. "Il y a cependant de fortes émissions de soufre et de pluies acides qui pourraient représenter une menace pour le bétail," a ajouté le BCAH. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)096]

RDC: L'ONU commence à former des instructeurs de police

La Mission de l'ONU en RDC (MONUC) a commencé lundi à former 54 instructeurs de la police civile sur les droits de l'homme dans la ville de Kisangani, capitale de la Province Orientale, à l'est du pays. Il s'agit de la première des deux formations de cinq semaines organisées par la MONUC, a rapporté UN News, le Centre de nouvelles de l'ONU. Le commissaire de la police civile de la MONUC, le général Gerardo Chaumont, a indiqué à IRIN que cette première phase serait un "ballon d'essai pour la phase numéro deux", qui prévoit la formation de 54 autres instructeurs. "Si cette opération est un succès, nous étendrons notre formation à d'autres villes," a-t-il fait savoir. A l'issue de leur formation, les instructeurs formeront à leur tour les policiers qui serviront dans l'ensemble de la Province Orientale et qui faciliteront le retrait de Kisangani du groupe rebelle pro-rwandais, le Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD-Goma), qui contrôle la province ainsi que Kisangani. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)081]

RDC: Les USA offrent une récompense de 5 millions de dollars pour l'arrestation de suspects de génocide

L'ambassadeur américain chargé des crimes de guerre, Pierre-Richard Prosper, a annoncé lundi la remise d'une récompense allant jusqu'à 5 millions de dollars pour toute information contribuant à l'arrestation de l'un des neuf suspects de génocide soupçonnés de vivre en RDC, a rapporté lundi Associated Press. M. Prosper, qui se trouvait dans la capitale congolaise Kinshasa pour y rencontrer de hauts responsables du gouvernement, a indiqué à la presse que le Tribunal pénal international pour le Rwanda recherchait les neuf suspects. "Le facteur clé qui permettra d'en finir avec la souffrance réside dans la fin de la guerre. Le facteur clé pour mettre fin au conflit consiste à remettre les fugitifs au tribunal afin qu'ils soient jugés," a déclaré M. Prosper, cité par AP.

Le ministre congolais des droits de l'homme, Ntumba Luaba, a fait savoir que son gouvernement soutenait cette initiative pour amener les coupables devant la justice. "Nous ne pouvons pas sacrifier la vie de six millions de Congolais au nom de neuf individus," a-t-il affirmé. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)089]

RDC: Le RCD-Goma refuse de donner à Kinshasa carte blanche pour désarmer les Interahamwe

La relation est de nouveau très tendue entre le gouvernement de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), et la rébellion soutenue par le Rwanda, le Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD-Goma), à propos cette fois de la liberté de mouvement accordée aux forces armées de Kinshasa sur le territoire contrôlé par le RCD-Goma pour désarmer les combattants hutus rwandais exilés. "Nous ne laisserons pas les forces gouvernementales manoeuvrer sur le territoire qui est sous notre contrôle, à moins que cela se fasse dans le contexte d'une armée nationale comprenant des factions armées de tous les partis belligérants congolais [RCD-Goma, Mouvement de libération du Congo et Kinshasa]," a indiqué jeudi à IRIN Adolphe Onusumba, le chef de file du RCD-Goma, en réponse à une déclaration du gouvernement de Kinshasa estimant que la majorité des groupes armés rwandais devant être désarmés et rapatriés se trouvent en territoire contrôlé par le RCD-Goma. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)133]

CONGO: 66 000 déplacés dans la région de Pool

Environ 66 000 personnes sont actuellement déplacées dans la région de Pool, au nord-ouest de Brazzaville, la capitale de la République du Congo, depuis le début des combats fin mars, a rapporté lundi l'équipe-pays de l'ONU. Elle a précisé que les Nations unies et les agences partenaires avaient enregistré et assisté un tiers de ces déplacés, désormais installés à Brazzaville et dans les districts avoisinants. Les autres deux-tiers, a rapporté l'équipe, vivent "fort probablement" à Pool. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)085]

CONGO: Les USA soutiennent un programme d'éducation sur les droits des populations indigènes

Un programme destiné à éduquer les populations indigènes sur leurs droits élémentaires dans plusieurs régions de la République du Congo débutera en août, a indiqué mardi à IRIN l'Association pour les droits de l'homme et l'univers carcéral. Financé par l'ambassade américaine, ce projet d'une valeur de 24 000 dollars ciblera 120 autochtones des régions de Likouala, Sangha, Plateaux et Lekoumou sur une période d'un an. "Nous souhaitons encourager l'éducation des populations indigènes à la fois sur leurs cultures traditionnelles et sur les méthodes modernes, afin de les aider à faire face "aux réalités de la vie actuelle, a déclaré à IRIN Ruth Parent, de l'ambassade américaine. Bien que ces populations indigènes soient communément appelées pygmées, elles se déclarent appartenir à une communauté ethnique particulière, telle que les Ba-Aka. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)090]

CONGO: La Banque mondiale accorde un prêt de 40 millions de dollars pour l'infrastructure

La Banque mondiale débloquera en août 40 millions de dollars en faveur de la République du Congo pour la réhabilitation de son infrastructure et l'amélioration de son niveau de vie, afin de relancer cette nation riche en pétrole sur la voie du développement économique suite à des années de conflits internes. Le représentant résident de la Banque, Alassane Diawara, a déclaré mercredi à IRIN que le projet regroupait différentes actions, notamment la réfection des routes, des ponts et des écoles; la réhabilitation du réseau ferroviaire; la création d'emplois; et la lutte contre le Sida/VIH. Il a également mentionné le transport des produits agricoles et le rôle indispensable de la main d'oeuvre locale. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)127]

BURUNDI: Le vice-président certifié de la date des négociations de cessez-le-feu

Le vice-président burundais Domitien Ndayizeye a déclaré mardi avoir obtenu du président ougandais Yoweri Museveni la garantie que les pourparlers de cessez-le-feu avec les deux groupes rebelles hutus auraient lieu à la date prévue. "Il a confirmé que le 6 août serait bien la date de commencement des négociations qui dureront environ trois semaines," a fait savoir M. Ndayizeye sur les ondes de la radio d'Etat, Radio Burundi. "Il a également confirmé que le sommet des chefs d'Etat serait organisé pour la première semaine de septembre." M. Ndayizeye a communiqué ces informations quelques heures après son retour de la capitale ougandaise, Kampala, o=F9 il a rencontré durant une journée le président Museveni. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)108]

BURUNDI: Les leaders hutus condamnent les rebelles

Les chefs de file du Groupe des 7 partis hutus (G-7), regroupés sous le nom du Groupe Moshi, ont "vivement condamné" les rebelles qui continuent de s'attaquer à des civils et à des cibles non militaires, a rapporté mardi une agence d'information régionale, Net Press. Dans un communiqué publié lundi à la suite de bombardements de certains quartiers de la capitale Bujumbura par des rebelles hutus, le président du G-7 Gaetan Nikobamye a qualifié ces actes "d'actes criminels perpétrés par des groupes terroristes génocidaires". Il les a accusés d'assassiner des civils dans des embuscades le long des grands axes routiers du pays, ajoutant que ces actions constituaient des "crimes de guerre et des crimes contre l'humanité".[Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)110] [Commentaires de l'Union africaine et de l'ONU sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)151]

BURUNDI-TANZANIE: Entente pour "normaliser" leurs relations

A l'issue d'un week-end de discussions "franches et sincères" entre le président tanzanien et le vice-président burundais, les deux pays ont accepté de "normaliser" leurs relations après plusieurs semaines d'accusations et de contre-accusations à propos des attaques rebelles, a indiqué lundi un responsable burundais. "Les deux pays se sont également entendus pour discuter entre eux de tout sujet de malentendu avant d'informer la presse," a déclaré à IRIN Renovat Cubwa, un porte-parole de l'ambassade burundaise de Dar es Salaam. M. Cubwa a précisé que les inquiétudes du Burundi à propos de ces attaques rebelles étaient la "principale" raison de la visite du vice-président, et que M. Ndayizeye souhaitait clarifier la position du gouvernement tanzanien. Cependant, a ajouté M. Cubwa, M. Mkapa a répété que ces accusations étaient "ridicules" et qu'il ne "pouvait y croire".[Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)094]

TANZANIE: Une enquête sur la contrebande des clous de girofle provoque une vive polémique à Zanzibar

Les discussions sur les conclusions d'une récente enquête sur la contrebande des clous de girofle à partir de Zanzibar se sont transformées la semaine dernière en une vive polémique à la Chambre des députés, lorsqu'il est apparu que "presque tout le monde" était impliqué dans ce commerce illicite, ont confié à IRIN des sources de l'île. L'enquête, diligentée par la Chambre, "n'épargne personne", ont-elles indiqué. Cependant, durant une séance houleuse, un député a qualifié le rapport de "tissu de mensonges", et le président de l'assemblée a dû intervenir pour rétablir l'ordre. Parallèlement, les hommes politiques de l'opposition ont qualifié le commerce frauduleux de "protestation silencieuse" visant à dénoncer le malaise et à montrer la nécessité d'une réforme de la politique sur le commerce du clou de girofle. [Rapport complet sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)056]

VOIR EGALEMENT:

RDC-RWANDA: Texte du protocole d'accord de Pretoria sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)111]

RDC-RWANDA: Plan d'exécution de Pretoria sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)121]

RDC-RWANDA: Dossier spécial sur les réactions internationales face à l'accord de paix sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)112]

RCD-RWANDA: Dossier spécial sur les réactions nationales et internationales face à l'accord de paix sur http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID)113]

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2002