Burundi

Acteurs humanitaires : un mouvement d’ensemble en faveur des victimes

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Ce dimanche 29 mars, des pluies diluviennes ont entraîné des glissements de terrain sur la Route Nationale (RN) n° 3, entre Rutanga et Burambi en commune Buyengero dans la province de Bururi. Les chiffres provisoires comptent 10 personnes disparues. Plusieurs dégâts sont enregistrés. La route a été détruite sur plusieurs kilomètres et reste jusqu’aujourd’hui impraticable. Environ 400 ménages sont actuellement sans abris et sont logés dans les ménages des voisins. Plusieurs ponts sont endommagés, ainsi que 3 écoles et 1 centre de santé.

La PlateForme Nationale de Gestion des Risque de Catastrophes s’est vite réunie en vue d’une meilleure coordination des interventions en faveur des victimes. La priorité étant d’inventorier le plus tôt possible les besoins des victimes et ainsi pouvoir déterminer les capacités de réponse. Une équipe mixte a été mise en place (Croix-Rouge du Burundi, OIM, Ministère de la solidarité nationale et l’administration locale) pour l’identification des besoins. C’est aussi qu’un centre de distribution a été identifié par la Croix-Rouge du Burundi en collaboration avec d’autres intervenants dans cette opération humanitaire à Gitaza, ce mardi 31 mars 2015. La première assistance devrait parvenir aux bénéficiaires ce mardi même.

Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi jusque-là, ont été mis à contribution pour le ciblage des ménages plus affectés, l’évaluation rapide des besoins, et sont aussi à l’œuvre pour la sensibilisation de la communauté sur l’assistance des victimes et l’entraide communautaire. La CRB a également fait un pré-positionnement des kits d’hygiène.