Abris/ANA Rapport du site : Urgence causée par les inondations au Burundi, Mai 2018

Report
from International Organization for Migration, Shelter Cluster
Published on 31 May 2018

Evaluation des Besoins

En date du 27 avril, l’équipe de la Matrice de Suivi des Déplacements de populations (DTM) de l’OIM, l’Agence des Nations Unies pour les Migrations, a déclenché une alerte ayant pour cause des inondations soudaines à Gatumba dans Bujumbura Rural après de fortes pluies dans la zone. La zone de Gatumba est sujette aux inondations principalement en raison des débordements de la rivière Rusizi.

Les données obtenues par la DTM en avril 2018 précisent le nombre total de personnes internes déplacées (PDI) présentes dans les 18 provinces du Burundi, le nombre de déplacements liés à l’urgence survenus au cours du mois et les raisons de ces déplacements. Ces chiffres excluent les plus de 75 000 personnes touchées par des événements d’urgence depuis janvier 2018.

Réponse du secteur ANA/Abris

ANA

De janvier à mars 2018, le Groupe sectoriel ANA/Abris s’est efforcé de renforcer sa capacité de réponse aux situations d’urgence dans les 72 heures suivant leur survenance. Le stock de fournitures du secteur ANA/Abris a augmenté pour atteindre 383 kits complets d’articles non alimentaires et 227 kits d’articles non alimentaires incomplets. Ces kits sont un don de la part de Care International, de World Vision International et d’OIM. Cependant, il y a toujours un manque de moustiquaires, de couvertures, de tapis en plastique et du kit d’ustensiles de cuisine.

Au cours de la dernière semaine d’avril, les inondations causées par la pluie dans toutes les zones qui longent le lac ont atteint le niveau d’urgence.

Après plusieurs réunions, le secteur ANA/Abris au Burundi, composé de 11 ONGs locales et internationales, de 2 agences des Nations Unies et du gouvernement, a répondu à l’urgence au cours de la première semaine de mai. La réponse comprenait la fourniture de 383 kits d’articles non alimentaires (ANA) à Buterere à des familles qui avaient complètement perdu leurs maisons dans les inondations.

Le HCR, à travers son partenaire de mise en œuvre, International Rescue Committee, a fait don de 50 tentes familiales, 200 couvertures, 100 jerrycans, 50 sets d’ustensiles de cuisine, 200 tapis en plastique et 100 moustiquaires, ce qui a permis de compléter 27 autres kits.

Pour une réponse appropriée à l’urgence à Gatumba, tout en respectant les normes humanitaires minimales, le secteur ANA/Abris doit compléter les 227 kits d’articles non alimentaires actuellement stockés dans les entrepôts de l’OIM à Bujumbura. Parmi ceux-ci, 27 ont déjà été complétés, grâce au don du HCR. Lors de la réunion de la plate-forme nationale tenue le 18 mai, les partenaires ont été priés de fournir une assistance pour compléter les 200 autres kits ANA. La Croix-Rouge du Burundi et le groupe sectoriel santé, dirigé par l’Agence des Nations Unies, Organisation Mondiale de la Santé, se sont engagés à faire don de 600 moustiquaires, 600 tapis en plastique, 400 couvertures et 178 ustensiles de cuisine au secteur.

Le 24 mai, la Croix-Rouge et l’OIM distribueront les 227 kits ANA dans les régions du nord de Gatumba. Le secteur ANA/Abris pourrait ne pas être en mesure de répondre aux urgences futures, car il aura épuisé son stock après cette distribution.

Abris

Le HCR, par l’intermédiaire de son partenaire de mise en œuvre, l’IRC, a fait don de 50 tentes familiales. Ceux-ci seront distribués aux ménages les plus vulnérables dans les régions du sud de Gatumba le 27 mai.

International Organization for Migration:

Copyright © IOM. All rights reserved.