Burkina Faso

Rapport statistique des données d’education en situation d’urgence au 28 mai 2021

Format
Assessment
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

A la date du 21 mai 2021, le rapport hebdomadaire du Secrétariat technique de l’Education en Situation d’Urgence (ST-ESU) dénombre 2244 établissements scolaires fermés contre 2235 établissements scolaires dans le rapport précédant (14 mai 2021), soit (09) établissements en plus. Il convient de préciser qu’on vient de nous signaler la réouverture de deux (2) écoles primaires, à la date du 29 mars 2021, dans la commune de Logobou.
La suite du rapport renseigne sur (I) la situation des fermetures et (II) de celle des réouvertures des différents ordres enseignements dans les six (06) régions affectées.

I. SITUATION DES FERMETURES

À la date du 21 mai 2021, on a enregistré 11 nouvelles fermetures d’écoles primaires dans les communes de Falagountou (4) et de Dori (2) (province du Séno), de Manni (4) (province de la Gnagna) et de Tansila (1) (province des Banwa).

Ces nouvelles fermetures font passer de nombre d’établissements fermés de 2235 à 2244 soit +9 nouvelles fermetures. Cela représente 10,85% des 20 676 établissements scolaires. Ces fermetures affectent 304 564 élèves, soit 156 518 garçons et 148 046 filles, et 12 480 enseignants, soit 7 912 hommes et 4 568 femmes contre 304 450 élèves, soit 156 456 garçons et 147 994 filles, et 11 068 enseignants, soit 7 259 hommes et 3 809 femmes à la date du 14 mai 2021.