Burkina Faso

Rapport MSA: Réponse d’urgence multi-sectorielle pour les populations affectées par le conflit au Burkina Faso

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte

Le 28 juin 2020, le village de Pétabouli, localité frontalière située entre la province du Soum et de l’Oudalan, relevant de la commune de Gorom-Gorom, a été le lieu d'un affrontement entre les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) d’une part, et d'autre part des individus armés non identifiés. Cet incident a amené les communautés du village de Pétabouli et d'autres villages voisin (Tiéfolboye, Pételkotia et Adjara-djaray) à se déplacer vers la ville de Gorom-Gorom pour leur sécurité. Le bilan de cet affrontement fait état d'une cinquantaine de personnes décédées parmi lesquelles il y aurait des civils.
Plusieurs personnes civiles blessées par balles ont été évacuées au CMA de Gorom-Gorom puis au CHR de la ville de Dori pour des soins médicaux.

Au total, environ 4 457 individus sont partis des villages de Pétabouli, Tiéfolboye, Pételkotia et Adjara-djaray dans la province de l’Oudalan à destination de Gorom-Gorom. Les déplacés sont pour la plupart installés au secteur 05, au niveau du lycée communal, et quelques familles se sont installés sur l'ancien site de déplacés (Site B).

Méthodologie et limites de l'enquête

L'évaluation s'est basée sur la méthodologie standard du RRM au Burkina Faso. Elle s’est organisée autour de la collecte des données quantitatives et qualitatives à travers des groupes de discussions, des entretiens avec des informateurs clés et une enquête réalisée par 05 agents du pool d'enquêteurs de DRC dans la Région du Sahel sur quatre (04) jours auprès de 125 ménages déplacés de Pétabouli sans la ville de Gorom-Gorom.
Le dépistage nutritionnel par la mesure du périmètre brachial a été réalisé sur 73 enfants des ménages déplacés internes âgés de 6 à 59 mois pendant la réalisation de la MSA.