Burkina Faso

Rapport mensuel de Protection region du Nord - Janvier 2021

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. CONTEXTE/POINTS SAILLANTS

La Région du Nord a connu au cours du mois de Janvier 2021, une accalmie relative au niveau sécuritaire. Cependant, dans la province du Yatenga, plus précisément dans la commune de Koumbri, quelques incidents ont été enregistrés.

Ainsi dans la province du Yatenga, la commune de Koumbri a essuyé trois attaques successives au cours du mois notamment le 31 décembre 2020, les 04 et 09 janvier 2021 qui ont engendré des mouvements de population vers les communes de Ouahigouya et de Barga. On estime à près de 11439 personnes déplacées vers les deux (02) communes dont 8911 à Ouahigouya et 2528 à Barga. Ces attaques ont également occasionné de nombreuses pertes en vies humaines et des dégâts matériels. L’incident de Koumbri a d’ailleurs fait l’objet d’une évaluation rapide de protection dont les conclusions ont été rendues publiques.

Des enlèvements ont constaté aussi le mois de janvier. Deux enlèvements ont été signalés notamment celui d’un enseignant présumé complice des HANI à Tamsin le 07 janvier 2021 et celui d’un PDI dans la commune de Séguénéga le 11 janvier 2021 et assassiné le lendemain.

En ce qui concerne les autres communes d’intervention de la province (Thiou, Tangaye Séguénéga, Barga) une relative accalmie a été observée au cours du mois.

L’accès aux vivres bien que difficile et vécu par l’ensemble des PDI dans toutes les communes qui les accueillent, demeure particulièrement aggravé dans la commune de Séguénéga notamment dans les villages de Raminse, Gorin Sima, Gambos . Cette situation est liée au fait que depuis fin Novembre, les PDI n’ont pas bénéficié d’une assistance en vivres de la part du PAM dans lesdits villages. La distribution faite par le CONASUR en décembre aux personnes vulnérables s’est révélée insuffisante.