Burkina Faso

Rapport de protection - Partenaire Protection UNHCR, Juillet 2020/ Région de l'Est

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE/POINTS SAILLANTS

Le contexte sécuritaire de la région de l’Est pendant la période sous revue a été marqué par plusieurs incidents dont des attaques, des enlèvements, des assassinats , des menaces de mort occasionnés par des HANI. On a relevé également une forte intervention des FDS et des VDP en réponse au besoin sécuritaire.

Au cours de la première quinzaine du mois 12 Incidents de protection ont été enregistrés dans les communes de Fada et Matiacoali dans la province de la Gourma et dans province de la Tapoa dont 07 incidents portant atteinte au droit à la vie, et 04 incidents portant atteinte à la liberté individuelle et un (01) incidents portant sur déplacement des populations causé par les menaces des HANI à Foandjoga à la date du 16/07/2020 dans la commune de Matiacoali.

On relève une forte présence et une mobilité de groupes armés non identifiés dans les provinces de la Gnagna, de la Gayéri et de la Tapoa. Cela limite l’accès des bénéficiaires à l’assistance humanitaire et réduit les déplacements des populations dans leurs activités quotidiennes.

Les mouvements de population continuent mais pas de façon massive. Il s’agit des déplacements de populations de Matiacoali, Tanwalbougou, de Natiaboani, Kompienga vers les communes de Fada, Diapangou, Yamba, Tibga et Diabo.

La région de l’Est a enregistré trois (03) premiers cas de transmission communautaire à la COVID-19 à la date du 10/07/2020, tous dans la commune de Fada précisément au secteur 12. Ces trois cas résultent d’un dépistage volontaire de la covid 19, organisé par l’IRA/ENAM de Fada au profit de ses étudiants en son sein , tous de la population hôte.

Le couvre-feu de sécurité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme est en vigueur dans la région de 22h à 4h pour les communes urbaines et de 19h à 4h pour les communes rurales.