Burkina Faso + 2 more

Point sur la situation alimentaire au Sahel - Suivi de campagne No 104 : début décembre 2009

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

1- PRIX DES CEREALES : pour le sac de 100 kg, en FCFA (prix à la consommation)

Comparatif du mil en novembre 2009 :

Prix par rapport à octobre 2009 : +17% à Bamako, -12% à Ouaga, +9% à Niamey

Prix par rapport à novembre 2008 : +28% à Bamako, -14% à Ouaga, +19% à Niamey

1-1 AcSSA Afrique Verte Niger

Source : OMA et animateurs AV

Commentaire général : Début novembre, l'évolution des prix est très variable d'une localité à une autre. Même si la tendance générale est à la baisse, on observe des hausses relativement importantes notamment sur les marchés de Maradi (+28% pour le sorgho) et de Niamey (+11% pour le maïs). Cette hausse se justifie d'une part, par l'hétérogénéité géographique de la production 2009 et d'autre part, par la forte demande des acteurs céréaliers (commerçants, banques céréalières, producteurs déficitaires...) en vue de la reconstitution de leurs stocks. De plus, les baisses constatées ne sont pas significatives. Elles varient de 4% à Agadez à 8% à Dosso pour le mil. L'analyse spatiale des prix des céréales classe le marché d'Agadez au premier rang des plus chers, suivi par Tillabéri, Niamey, Maradi, Dosso et Zinder. Comparés à début novembre 2008, les prix sont en hausse pour le mil (de 7 à 31 %) et le sorgho (de 14 à 43%) et en baisse pour le riz (de 7 à 22%) et le maïs (de 3 à 27%).

Analyse de l'évolution des prix par produit : Riz : hausse à Agadez, stabilité à Dosso, baisse sur les autres marchés. Mil : stabilité à Tillabéry, hausse à Maradi et Niamey, baisse sur les autres marchés. Sorgho : stabilité à Zinder, Tillabéri et Agadez, hausse à Maradi et Niamey, baisse à Dosso. Maïs : stabilité à Agadez, baisse à Zinder et Dosso, hausse sur les autres marchés.