Burkina Faso

Le bulletin d'information sur la sécurité alimentaire au Burkina Faso - no.9, Mai 2007

Source
Posted
Originally published

Attachments

Résultats définitifs de la campagne agricole 2006-2007 et perspectives alimentaires

A l'issue de l'Enquête Permanente Agricole, la production céréalière définitive de la campagne agricole 2006/2007 est estimée à 3 680 674 tonnes. Cette production comparée à celle de l'année dernière qui était de 3 649 533 tonnes, est en hausse de 0,9% ; par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes, la hausse est de 13%.

1-La production céréalière au niveau national

La production céréalière définitive de la campagne agricole 2006/2007 est estimée à 3 680 674 tonnes. En considérant les différentes spéculations céréalières, il ressort que le mil enregistre une production de 1 175 000 tonnes soit une baisse de -1,8% par rapport à l'année dernière mais en hausse de 10% par rapport à la moyenne quinquennale ; le sorgho 1 515 774 tonnes soit encore une baisse de -2,4% par rapport à la dernière campagne et toujours uneune augmentation de 4% par rapport à la moyenne quinquennale ; le maïs 866 664 tonnes soit 8,5% de hausse par rapport à 2005 et de 35% par rapport à la moyenne quinquennale ; le riz avec 113 724 tonnes augmente de 22% par rapport à la campagne passée et de 23% par rapport à la moyenne quinquennale ; pour le fonio la production augmente de 21,4% comparée à celle de la campagne passée et de 1% par rapport à la moyenne quinquennale. Dans l'ensemble, les performances réalisées au niveau de toutes les spéculations céréalières sont bonnes.

Tableau 1 : Production céréalière définitive comparée
(Voir tableau joint)

2- Le Bilan céréalier national

Le bilan céréalier définitif de la campagne agricole 2006/2007 est excédentaire avec 970 925 tonnes. Cet excédent équivaut à près de 39% des besoins de consommation des populations.

Les disponibilités céréalières totales s'élèvent à 3 678 993 tonnes, se décomposant en 3 094 456 tonnes de production disponible, 233 553 tonnes de stocks initiaux et 350 984 tonnes de prévision d'importation et d'aide alimentaire.

Les besoins céréaliers nationaux se chiffrent à 2 708 068 tonnes, comprenant 2 518 238 tonnes de besoin de consommation humaine, 158 699 tonnes pour la reconstitution de stock final et 31 131 tonnes de prévision d'exportation.

Tableau 2: Bilan céréalier définitif, campagne agricole 2006/2007

POSTES
VOLUMES
Production nationale disponible
3 094 456
Stocks initiaux
233 553
Importations commerciales
et aides alimentaires
350 984
TOTAL DISPONIBLE
3 678 993
Besoins de consommation
humaine
2 518 238
Stocks finaux
158 699
Exportation prévue
31 131
TOTAL BESOIN
27 08 068
EXCEDENT NET
970 925

Source: DGPSA/MAHRH

3- Les données provinciales

Au niveau des provinces, les résultats de production sont globalement à la hausse sauf pour 9 provinces situées dans les régions du Sahel, du Centre Nord, de l'Est, du Centre Ouest et du Plateau Central. Cette bonne performance de production céréalière s'attribue principalement aux conditions pluviométriques favorables de la présente campagne.