Burkina Faso

Déclaration d’infection d’influenza aviaire hautement pathogène

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Des mortalités importantes de volailles ont été enregistrées courant février- mars 2015 au niveau des élevages traditionnels et modernes dans les provinces du Kadiogo, région du Centre et du Sanguié, région du Centre-Ouest.

Les investigations des services vétérinaires ont abouti à une forte suspicion de l’Influenza Aviaire Hautement Pathogène ou grippe aviaire, confirmé par un laboratoire de référence de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale et de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture.

Nous sommes donc en mesure de déclarer la circulation de la souche hautement pathogène H5N1 de l’Influenza aviaire au Burkina Faso.

Rappelons qu’il s’agit d’une maladie infectieuse, très contagieuse, affectant la volaille domestique et les oiseaux sauvages. Elle est causée par un virus, et entraine une mortalité très importante et rapide dans les élevages infectés et contre laquelle il n y a pas de traitement à nos jours.

Il s’agit également d’une maladie pouvant affecter les personnes en contact étroit avec les oiseaux malades ou morts.

Des mesures de riposte sont prises par mes services pour la gestion et le contrôle de l’infection.

Je lance un appel à toute la population, et en particulier aux aviculteurs et commerçants de volailles, pour une franche et entière coopération avec mes services pour la gestion de cette crise sanitaire notamment par la déclaration de toutes mortalités suspectes de volailles.

Je puis vous rassurer que toutes les mesures idoines sont prises par le gouvernement pour garantir la sécurité sanitaire des aliments pour les consommateurs.

Le Ministre des Ressources Animales.