Burkina Faso

COVID-19 Burkina Faso - Bulletin Spécial N°04 du 20 juillet 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Riposte au COVID-19 à Ouagadougou Porter la sensibilisation au plus près des populations

Le 27 juin dernier, suite à la détection de plusieurs cas de COVID-19 issus d’une transmission communautaire, le Ministère de la santé et deux de ses partenaires de la société civile ont choisi un lieu populaire de la capitale, le maquis ‘’One Night’’ à Dapoya, pour lancer officiellement une campagne de communication de proximité.

La cérémonie s’est déroulée en présence du coordonnateur national de la riposte au COVID-19, Dr Brice BICABA et du gestionnaire OMS de l’incident COVID-19, Dr Anderson LATT. Elle a démarré par la sensibilisation des clients présents assortie de la démonstration de l’utilisation correcte du gel hydroalcoolique pour la désinfection des mains et du port correct d’un masque de protection.

Le Coordonnateur national a ensuite annoncé que la campagne se déroulera partout dans la ville, y compris dans les marchés, yaars, maquis et restaurants pour attirer l’attention des populations sur la résurgence possible de la pandémie qui pourrait dépasser les proportions observées jusqu’à cette date.

Il a incité les uns et les autres à relayer le message dans leur entourage.

Le gestionnaire OMS de l’incident a, pour sa part, réitéré les encouragements de Dr Alimata J. Diarra-Nama, Représentant Résident de l’OMS au Burkina Faso, pour les efforts consentis jusqu’alors par les populations dans la présente riposte. La phase actuelle de la riposte, a-t-il indiquée, est la plus difficile car tout relâchement dans l’observance des gestes barrières est de nature à remettre en cause les acquis du moment.

La campagne de communication de proximité va être menée pendant 3 semaines par 360 volontaires, issus de 2 Organisations de la société civile. Elle va concerner les 12 arrondissements et 6 communes rurales de Ouagadougou. Il faut espérer que cette campagne permettra de renforcer la vigilance des populations et l’extinction progressive de la pandémie dans la capitale qui en est jusqu’à présent l’épicentre.