Communiqué conjoint de la neuvième réunion de la commission tripartite Mali-Burkina Faso-UNHCR sur le rapatriement volontaire des refugies Maliens vivant au Burkina Faso

  1. Sur invitation du Gouvernement de la République du Mali et conformément aux dispositions de l'Accord Tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés maliens vivant au Burkina Faso, la neuvième réunion de la Commission Tripartite s'est tenue à Bamako, le 26 novembre 2019.

  2. La délégation du Gouvernement de la République du Mali était conduite par Monsieur Salifou MAIGA, Secrétaire Général du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté de la République du Mali.

  3. La délégation du Gouvernement du Burkina Faso était conduite par Monsieur Seydou SINKA, Ambassadeur, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Burkina Faso.

  4. La délégation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) était conduite par Madame Angèle DJOHOSSOU, Représentante de l'UN HCR au Mali. 5. Dans les différentes allocutions, les intervenants ont mis l'accent sur : le rappel des conclusions issues du Dialogue Régional de Protection et de Solutions dans le cadre des déplacements forcés au Sahel, tenu à Bamako les 11 et 12 septembre 2019 ; le rappel du contexte sécuritaire complexe que vivent les pays de la sous-région et particulièrement les pays du G5 Sahel ; les efforts de sécurisation entrepris par le Burkina Faso à travers l'instauration de l'Etat d'urgence depuis janvier 2019 dans sept Régions administratives et la mise en oeuvre des opérations militaires dans les Régions de l'Est, du Centre-Est, du Sahel et du Centre Nord ; l'engagement réitéré des autorités Burkinabé à garantir le respect des droits des réfugiés conformément aux conventions régissant le statut des réfugiés ; la présence de 25775 réfugiés maliens et de 8509 demandeurs d'asile enregistrés au Burkina Faso à la date du 31 octobre 2019 ainsi que la facilitation du rapatriement volontaire de 899 réfugiés depuis le début de l'année 2019 et l'enregistrement de 3005 intentions de retour ;