Burkina Faso + 6 more

Côte d'Ivoire: Appel de l'UNICEF pour recueillir 5,7 millions de dollars pour deux mois

Source
Posted
Originally published
ABIDJAN, 29 janvier (IRIN) - Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, UNICEF, a lancé un appel pour recueillir 5,7 millions de dollars pour la santé, la nutrition et l'éducation en vue de couvrir les besoins, pour les deux prochains mois, de plus d'un million de personnes déplacées en Côte d'Ivoire. Au moins 150 000 déplacés sont entrés dans les pays voisins, réduisant des systèmes de services sociaux déjà bien éprouvés.
"Quatre mois après la tentative de Coup d'Etat en Côte d'Ivoire, le pays est au bord d'une catastrophe qui amorcera un branle-bas massif de la population si les combats entre les rebelles et les forces gouvernementales continue", a indiqué l'UNICEF. "L'agitation politique a engendré un sentiment anti-immigrés affectant des millions d'étrangers en Côte d'Ivoire, qui risque de perdurer même si on arrive à trouver une solution à l'actuelle impasse militaire. Des groupes de surveillance, agissant souvent en toute impunité, continuent à prendre pour cible les immigrés de la sous-région".

Selon l'UNICEF, 500 000 autres personnes, parmi lesquelles 80 pour cent seraient des femmes et des enfants, pourraient être forcées à quitter la Côte d'Ivoire au cours des 12 prochains mois, ce qui ne manquera pas de peser sur les capacités d'absorption des communautés qui vont les accueillir dans les pays voisins.

"L'UNICEF aura besoin de ressources supplémentaires pour faire en sorte que ces populations reçoivent des soins de santé, aient accès à l'eau et aux services essentiels, et bénéficient d'une protection contre l'exploitation et la violence, ainsi que des chances à l'éducation... Etant donné que la plupart des pays concernés figurent dans le dernier quart de l'Indice du Développement Humain, les implications de la crise dans les secteurs de la santé, de l'eau et de l'assainissement, de l'éducation et d'autres secteurs humanitaires dans les pays de la sous-région, sont dévastatrices", a précisé l'agence.

La réponse de l'UNICEF jusqu'à présent

L'UNICEF, en collaboration avec des agences partenaires en Côte d'Ivoire, a appuyé jusqu'à présent des équipes mobiles pour apporter un soutien médical et psychosocial aux enfants à Abidjan, Bouaké et Korhogo, et a fourni du matériel éducatif et de santé d'urgence, des moustiquaires, des produits non alimentaires, de l'eau et du matériel d'assainissement, tant dans les régions tenues par les rebelles que dans celles contrôlées par le gouvernement, a rapporté l'agence.

Au Burkina Faso, l'UNICEF a construit des structures d'assainissement dans neuf sites d'accueil et a vacciné les arrivants contre la rougeole, la fièvre jaune, la méningite et le tétanos; et au Liberia, elle a distribué des biscuits à haute teneur, de même que des tentes qui serviront d'abris de transit dans les passages frontaliers. Au Mali, elle a fourni des abris, de l'eau et des matériels d'assainissement et d'hygiène, ainsi que des trousses de loisirs à 1 500 réfugiés et demandeurs d'asile dans les camps de Zegoua et Loulouni.

En Guinée, l'agence a construit des abris, des douches et des latrines pour les centres de transit à Lola, a mené une campagne de vaccination contre la rougeole et a distribué aux rapatriés des biscuits à haute teneur, du matériel médical et éducatif, des couvertures, des jerrycanes et du savon. Au Ghana, l'UNICEF a stocké du matériel de santé, d'éducation, d'eau et d'assainissement et des articles non alimentaires d'urgence. Il apporte aussi un soutien psychosocial aux populations en transit.

Besoins prioritaires pour les deux prochains mois

Les besoins prioritaires pour les deux mois à venir incluent 3,5 millions de dollars pour des campagnes de vaccination contre la fièvre jaune et la rougeole et une distribution de Vitamine A dans les régions urbaines de la Côte d'Ivoire; 1 million de dollars pour répondre aux flambées épidémiques de maladies endémiques et pour conduire une surveillance nutritionnelle et épidémiologique, et 1,2 million de dollars pour des fournitures scolaires urgentes au profit de 340 000 écoliers affectés en Côte d'Ivoire et dans les pays voisins.

"Alors qu'un appel consolidé inter-agences est en cours de préparation, l'UNICEF a reprogrammé 2,6 millions de dollars de ses ressources actuelles pour répondre aux besoins supplémentaires d'urgence tels que des moustiquaires traités et de la chloroquinine pour la prévention et le traitement du paludisme, l'achat de médicaments essentiels et la mise à disposition de structures d'assainissement et de l'eau potable", a ajouté l'agence.

Les activités urgentes prévues en Côte d'Ivoire sont les secteurs de l'éducation, la santé, le VIH/Sida, l'immunisation, la nutrition, l'eau et l'assainissement, a annoncé l'UNICEF.

Dans les pays les plus affectés, en l'occurrence le Ghana, la Guinée, le Liberia et le Mali, l'UNICEF a identifié et établi des centres de transit, amorcé des activités urgentes de réponse, rédigé des plans pour les imprévus et renforcé avec les partenaires nationaux, onusiens et les ONG les mécanismes de coordination de la réponse humanitaire. L'appel vise à couvrir d'autres activités programmées dans les secteurs de l'éducation, la santé, le VIH/Sida, la vaccination, la protection, l'eau et l'assainissement.

Il faudrait 18,8 millions de dollars jusqu'à décembre.

"En réponse à la crise humanitaire en Côte d'Ivoire et dans les pays voisins, l'UNICEF sollicite 18,8 millions de dollars pour fournir une assistance humanitaire aux femmes et aux enfants ciblés dans les six pays affectés. Les 5,7 millions de dollars sont requis pour répondre aux besoins humanitaires d'urgence pour les deux prochains mois en matière de vaccination, de santé et de nutrition", a précisé l'UNICEF.

Pour de plus amples informations, consulter: http://www.unicef.org/

[FIN]

IRIN-WA
Tel: +225 22-40-4440
Fax: +225 22-41-9339
Email: IRIN-WA@irin.ci

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003