Burkina Faso

Burkina Faso : Rapport mensuel de monitoring de protection - Plateau Central (Juillet 2021)

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. Contexte/Points saillants

Le Plateau central est une région d’accueil des PDI provenant des régions du centre-nord, du sahel, de l’Est et du Nord. Elle est caractérisée par une stabilité sur le plan sécuritaire comparativement à certaines régions limitrophes notamment celle du Centre-Nord et du Nord qui sont confrontées aux activités des GANE. Cette stabilité est justifiée par le faible nombre d’incidents enregistrés dans la région. Le Plateau Central du fait de sa stabilité sécuritaire connait une quasi-fonctionnalité des services sociaux de base dans ses trois provinces. Cette situation explique également l’accueil de 16 632 PDI, selon les chiffres du CONASUR à la date du 31 Juillet 2021 dans ladite région. Ces statistiques pourront évoluer car selon les services en charge de l’action humanitaire, le profilage de certaines PDI est toujours en cours. En effet lors des acticités de monitoring de protection 69 nouvelles PDI (provenant de Solhan, Seytenga, Kelbo, Bourzanga) ont été signalés lors du monitoring. Il faut retenir que ces PDI ont été orientées vers le service de l’action humanitaire en vue de leur profilage.

Il faut noter qu’au cours de la période, une rencontre a eu lieu avec le service en charge de l’action humanitaire de la province de l’Oubritenga en vue de créer un cadre de concertation des ONG et associations intervenant dans la province au profit des PDI pour une meilleure coordination des actions. Également, une rencontre d’échanges a eu lieu avec une mission du HCR venant du bureau Régional(DAKAR) et du Burkina Faso autour de la collecte de données dans le cadre du Projet 21, suivi d’une visite terrain dans les centres communautaires de Ziniaré et Nagréongo pour échanger avec quelques PDI.

De façon générale, les PDI dans le Plateau Central voit leur niveau de précarité s’accentuer avec la saison hivernale. A cette période de pluie, le besoin d’abri adéquat, la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau potable et à la santé deviennent des priorités. Malheureusement, au regard des besoins énormes exprimés par les communautés, la réponse reste insuffisante.

Tous ces facteurs de vulnérabilité pourraient expliquer la fréquentation par les PDI, en particulier les enfants, des sites d’orpaillage, le nombre important de VBG (17 cas enregistrés en juillet) et les conflits intercommunautaires autour des problèmes de terre.

La situation de protection ainsi peinte, interpelle les acteurs de réponse dans les domaines de la protection de l’enfant, de l’abri, de la sécurité alimentaire et du Wash pour des actions concrètes en faveur des PDI.